Principal > Les verrues

Comment traiter une dermatite sur les pieds d'un enfant ou d'un adulte?

La dermatite est une lésion cutanée inflammatoire causée par divers facteurs. La dermatite aux jambes est le type le plus courant de cette maladie. Elle peut se développer à la suite d'un contact avec un irritant ou être le symptôme d'une infection ou d'une maladie des organes internes. L'efficacité du traitement de cette pathologie dépendra en grande partie du type de dermatite et de la cause de la maladie. Dans cet article, nous allons parler des facteurs conduisant à l’apparition de la dermatite, de ses variétés, de ses manifestations et de ses méthodes de traitement.

Causes de la maladie

De nombreux facteurs peuvent provoquer des réactions inflammatoires sur la peau des jambes. Ils sont généralement divisés en externe (exogène) et interne (endogène).

Facteurs exogènes:

  • Physique. La maladie se développe à la suite d'une exposition aux rayons ultraviolets ou aux rayons X, à la chaleur ou au froid.
  • Mécanique. Les réactions inflammatoires de la peau provoquent une friction et une pression constantes lorsque vous portez des chaussures inconfortables et à l'étroit ou que la peau entre en contact avec des matériaux synthétiques à faible hygroscopicité.
  • Chimique. La maladie survient à la suite d'un contact fréquent de la peau avec des produits cosmétiques et des détergents (savon, gels). De plus, la cause peut être des travaux dans des industries dangereuses, impliquant une interaction avec des produits chimiques (acides, bases, composés toxiques).
  • Biologique. Les symptômes de dermatite provoquent des lésions cutanées d'origine virale, bactérienne ou fongique, le contact avec des plantes ou des insectes toxiques.

Facteurs endogènes:

  • Maladies du système endocrinien. Les maladies métaboliques et le diabète constituent le facteur déclenchant le plus courant, ce qui entraîne des modifications du trophisme des tissus et des pathologies vasculaires. En conséquence, une inflammation de la peau des jambes se développe.
  • Immunosuppression causée par des infections chroniques ou des maladies d’organes internes. Le statut immunitaire réduit conduit à ce que le corps n'est pas capable de résister à la reproduction de la microflore pathogène sur la peau. L'activité des micro-organismes entraîne l'apparition d'éruptions cutanées et de démangeaisons.
  • Réactions allergiques. Il n’est donc pas étonnant que la dermatite fasse partie du groupe des dermatoses allergiques car, dans la plupart des cas, les symptômes caractéristiques se développent à la suite d’un contact avec certains irritants (aliments, produits chimiques ménagers, médicaments, cosmétiques, etc.).
  • Prédisposition héréditaire. Si les proches parents souffrent de dermatites, la probabilité de développement du processus pathologique augmente considérablement.
  • Les troubles du système nerveux, le stress chronique, le stress émotionnel constant affectent négativement l'état de l'organisme dans son ensemble, notamment en provoquant l'apparition de réactions inflammatoires de la peau.

Quel que soit le facteur responsable de la dermatite dans les jambes, la maladie doit être diagnostiquée et traitée rapidement. Lorsque les premiers symptômes non satisfaits apparaissent, vous devriez consulter un dermatologue.

Types de dermatite: symptômes caractéristiques

Les symptômes de la maladie dépendent en grande partie du type de dermatite, ils ne peuvent se déclarer que par un léger rougissement et une irritation de la peau ou manifester des lésions graves, allant jusqu’à un eczéma en sueur. Les experts identifient les types suivants de dermatite des membres inférieurs:

  1. Dermatite veineuse dans les jambes. Ce type de dermatite se développe dans un contexte de congestion des vaisseaux et de maladie variqueuse des jambes. La principale cause de la pathologie est une violation de la circulation sanguine dans les vaisseaux des membres inférieurs, provoquant une inflammation de la peau. Les symptômes de la dermatite veineuse sont un gonflement, une desquamation et une rougeur de la peau, accompagnés de douleurs, de brûlures et de démangeaisons dans les membres. Le plus souvent, on observe des manifestations de dermatite au niveau des veines déformées. Dans ces zones, la peau devient sèche, rouge, se détache et même se recouvre de microfissures. Avec la détérioration de l'état et le développement de la maladie variqueuse, des ulcères trophiques qui ne guérissent pas longtemps se forment sur la peau des jambes. La dermatite veineuse (congestive) affecte souvent les femmes, elle est caractérisée par une évolution chronique et est souvent héréditaire.
  2. La dermatite de contact sur le pied est souvent classée comme la forme la plus simple de cette maladie. L'inflammation de la peau se produit immédiatement après le contact avec un irritant. Tous les facteurs physiques, chimiques ou mécaniques (friction, pression, effets sur l’environnement, stimuli acides et alcalins, contact avec des plantes ou des insectes) peuvent devenir des facteurs provocateurs d’une réaction inflammatoire. Les symptômes de la dermatite de contact simple ressemblent souvent à des rougeurs et à une irritation de la peau. Mais dans certaines situations, la maladie est compliquée par un œdème et l’apparition d’une éruption cutanée provoquant des démangeaisons pouvant se propager et saisir de vastes zones. Si aux premiers symptômes défavorables pour identifier et éliminer le stimulus principal, les symptômes de la dermatite disparaissent très rapidement, en quelques jours seulement.
  3. Dermite allergique sur les jambes (toxicoderma). Des réactions inflammatoires de la peau des jambes apparaissent à la suite de l'ingestion d'un allergène. Cela peut être des aliments ou des drogues, des substances contenues dans des produits chimiques ménagers (détergents, détergent à lessive) ou des risques industriels. Dans ce cas, l'allergène pénètre dans l'organisme par les voies digestives ou respiratoires et, dans le cas de médicaments, l'irritant peut y pénétrer à la suite d'injections sous-cutanées ou intramusculaires. Dans la dermatite allergique, les symptômes de la maladie n'apparaissent pas immédiatement, mais après un certain temps après le contact avec l'allergène. Les principaux symptômes de la toxicodermie sont une hyperémie cutanée, des démangeaisons et de multiples éruptions cutanées. Dans ce cas, l'apparition simultanée de différents types d'éruptions cutanées est possible: éléments pustuleux, vésiculaires, papuleux ou bulleux. En fonction du degré d'intoxication et de la gravité des lésions, l'état général du patient se dégrade souvent.
  4. Dermatite atopique sur les jambes (neurodermatite). Ce sont des manifestations de dermatite de nature neuro-allergique. La maladie est chronique. Le symptôme principal de la dermatite atopique est une démangeaison intense et incessante, qui s’intensifie la nuit et poursuit le patient pendant une longue période. Lorsque le caractère récurrent de la pathologie de l'éruption cutanée, alors disparaissent, puis réapparaissent, mais la démangeaison ne disparaît pas nulle part. Il provoque des éraflures et des lésions cutanées, à la suite desquelles un eczéma pleurant apparaît souvent sur la peau. Cela menace avec de graves complications, car l'infection pénètre facilement dans le corps à travers une peau éraflée. Les éruptions de bulles après s'être ouvertes laissent également des zones de trempage, qui finissent par se recouvrir d'une croûte sèche qui ressemble à des écailles. La peau devient excessivement sèche, rugueuse, couverte de crevasses et de flocons. Pendant l'exacerbation de la santé du patient est nettement pire. Il y a faiblesse, apathie, abaissement de la pression artérielle et de la glycémie. Ou, au contraire, la démangeaison constante amène le malade à une dépression nerveuse. Ils deviennent irritables, agressifs, souffrent d'insomnie et de dépressions nerveuses.

Tous les types de dermatites peuvent toucher non seulement les cuisses, les tibias, mais également la peau des pieds. La dermatite sur les orteils se déclare avec les mêmes symptômes: brûlures, démangeaisons, bouffées vasomotrices, éruptions cutanées vésiculaires, sécheresse et desquamation de la peau. Dans la zone interdigital, la peau est la plus tendre et la plus fine du monde, de sorte que les manifestations de la maladie augmentent l’inconfort.

Après ouverture des vésicules, des érosions humides se forment qui, dans les cas avancés, renaissent en eczéma. La maladie devient chronique et difficile à gérer. Le traitement sera long et nécessitera de la persévérance et un suivi précis des recommandations médicales.

Pour que le traitement de la dermatite soit efficace, il est d'abord nécessaire d'identifier la cause principale du processus inflammatoire. À cette fin, il est recommandé de subir un examen complet avec la participation de spécialistes tels qu'un endocrinologue, un neuropathologiste et un gastro-entérologue. Après avoir clarifié le diagnostic, le dermatologue choisira le schéma de traitement optimal et vous indiquera comment traiter une dermatite aux jambes.

Traitement de la dermatite dans les jambes

La pathologie est traitée par un dermatologue. Le schéma thérapeutique est sélectionné après l’identification du principal facteur provoquant et la clarification du type de dermatite.

Dans le traitement de tout type de dermatite, l’essentiel est d’éliminer le contact avec un irritant ou un allergène. Avec une simple dermatite de contact, il suffit d’exclure le port de chaussures ou de vêtements, l’utilisation de produits cosmétiques ou de détergents. En cas de variétés allergiques de la maladie, il est nécessaire d'identifier et d'éliminer l'allergène.

Il est recommandé d'utiliser des produits cosmétiques hypoallergéniques et des produits ménagers, de suivre un régime à base de produits présentant un faible degré d'activité allergique. Si des aliments spécifiques (chocolat, agrumes, poisson, noix, œufs, etc.) provoquent une irritation de la peau, ils doivent être complètement exclus du régime alimentaire.

Le traitement de base pour la dermatite des membres inférieurs repose sur les mesures thérapeutiques suivantes:

  1. Acceptation des antihistaminiques. Ces fonds sont utilisés à la fois pour un traitement externe et pour une administration par voie orale. Pour éliminer les démangeaisons persistantes, prescrire des comprimés d'antihistaminiques (Tavegil, Suprastin, Diazolin, Zodak, Telfast). Pour le traitement des peaux enflammées avec une crème contenant un composant antihistaminique (Fenistil gel, Lorinden).
  2. Au cours de la maladie, le traitement est complété par des corticostéroïdes locaux. La pommade hormonale de la dermatite aux jambes est prescrite en traitement de courte durée et élimine rapidement les principales manifestations de la maladie (démangeaisons, desquamation, desquamation, irritation). Le médecin peut prescrire Advantan, Elidel, Lokoid, la pommade à l’hydrocortisone. Ce sont des agents puissants pouvant provoquer des réactions indésirables, ils sont donc utilisés avec prudence. Les médicaments sont appliqués sur les sites de la lésion avec une couche mince, en essayant de ne pas affecter la peau en bonne santé. La durée du traitement avec de tels médicaments ne devrait pas dépasser 5-7 jours. Dans les cas graves, peut nommer la prise de corticostéroïdes. Habituellement utilisé à ces fins Prednisolone.
  3. Traitement de désensibilisation. Pour soulager l’état du patient dans la phase aiguë de la maladie, le médecin peut vous prescrire des injections de gluconate de calcium, qui aideront à purifier le corps des toxines. En outre, vous pouvez prendre des entérosorbants (polysorb, charbon actif).
  4. Pour améliorer l'immunité, il est recommandé de prendre des immunomodulateurs et des complexes de vitamines et de minéraux, contenant notamment les vitamines A, E, C, D et B, ce qui contribuera à renforcer le corps et à résister à la maladie.

Si la peau des jambes est trop sèche, une vaseline borique ou salicylique est recommandée après avoir éliminé le processus inflammatoire aigu. Les préparations doivent être appliquées avec une fine couche deux fois par jour. Si de grandes cloques aqueuses apparaissent sur la peau, elles sont percées. Après la fuite du contenu liquide, la surface de la plaie est traitée avec un liquide de Burov toutes les 2-3 heures.

Si des érosions humides se forment, des lotions et des onguents cicatrisants sont utilisés. Lorsque vous attachez une infection bactérienne ou fongique, des médicaments antibactériens ou antifongiques sont prescrits. Après l’abaissement du processus inflammatoire, il est recommandé aux patients de suivre une procédure de physiothérapie basée sur l’adoption de bains d’hydrogène sulfuré, de boue ou de radon.

Traitement des remèdes populaires

À la maison, en plus du traitement principal peut être appliqué des remèdes populaires. Il est recommandé de le faire après avoir consulté votre médecin. Pour le traitement des zones de peau affectées par une dermatite, utilisez des lotions à base d'infusions et de décoctions d'herbes médicinales.

  • Infusion de la série et du houblon. Pour sa préparation, prenez une quantité égale de houblon et de tournants (50 g chacun), versez 500 ml d’eau bouillante collectée et insérez-la dans un thermos fermé pendant 5 à 6 heures. L'infusion Ready est utilisée pour les lotions et les compresses. Ce traitement aidera à adoucir la peau sèche et à réduire les irritations.
  • Bouillon d'écorce de chêne. Pour préparer le bouillon, écraser 50 g d'écorce de chêne séchée, verser 300 ml d'eau bouillante et faire bouillir à feu doux pendant 10-15 minutes. Le bouillon Ready est refroidi, filtré et traité avec la peau affectée. Les procédures aideront à sécher l’érosion en pleurant et auront un effet antiseptique.
  • Infusion de bardane. Racine sèche de bardane bien écrasée, 1 c. 200 ml d'eau bouillante sont versés sur des matières végétales et laissés pendant plusieurs heures. La perfusion terminée est filtrée et utilisée pour les compresses ou prise trois fois par jour, 100 ml par voie orale. L'infusion de bardane a des propriétés anti-inflammatoires et contribue à la disparition rapide des symptômes de dermatite.
  • Bain aux herbes. Premièrement, on prépare une décoction de plantes médicinales pour laquelle on verse avec 5 litres d'eau bouillante et infuse pendant 1 heure 100 g de récolte (à partir de fleurs de camomille, d'herbes de chélidoine, de millepertuis et de feuilles de sauge). Cette infusion est ajoutée au bain de pieds. La procédure aidera à réduire l'inflammation, à soulager la sécheresse et l'irritation de la peau.

L'argousier ou l'huile d'olive peuvent être utilisés pour adoucir la peau. Il est recommandé de chauffer légèrement les huiles, puis de les appliquer sur la zone touchée. Les traitements aux huiles naturelles éliminent la peau sèche et squameuse. Un bon effet est obtenu en frottant la peau affectée avec du jus de viorne frais et en prenant des bains chauds avec une décoction de cônes de houblon ou une ficelle.

Prévention

Les mesures préventives destinées à prévenir l’apparition de dermatites sur les jambes reposent sur l’élimination des irritants possibles et la prévention du contact avec des allergènes. Débarrassez-vous des produits cosmétiques de mauvaise qualité, utilisez des détergents hypoallergéniques, suivez un certain régime recommandé par votre médecin. Portez des chaussures confortables faites de matériaux naturels, des chaussettes ou des collants synthétiques. N'oubliez pas qu'une exacerbation de la dermatite peut causer un stress constant ou un changement climatique. Traiter les maladies des organes internes et d'autres conditions pathologiques dans le temps.

Maladie du pied - photo, symptômes et traitement

L'érysipèle est une maladie infectieuse causée par des streptocoques hémolytiques. Les inflammations et les déformations touchent une zone clairement définie de la peau, accompagnée de fièvre et d'intoxication du corps.

Étant donné que l'activité des streptocoques du groupe A est considérée comme la principale raison pour laquelle une personne développe un érysipèle (voir photo), le traitement le plus efficace consiste à prendre des pénicillines et d'autres médicaments antibactériens.

Les causes

Pourquoi il y a de l'érysipèle sur la jambe et de quoi s'agit-il? Le streptocoque, qui pénètre dans le sang à la suite de lésions de la peau, d'écorchures, de microtraumatismes, est la principale cause de l'érysipèle. L'hypothermie et le stress, le bronzage excessif jouent également un rôle.

Parmi les facteurs pouvant conduire au développement de l'érysipèle, le stress et la surcharge constante, tant émotionnelle que physique, occupent une place importante. Les autres facteurs déterminants sont:

  • fortes baisses de température (diminution et augmentation de la température);
  • lésions cutanées (égratignures, morsures, piqûres, fissures, érythème fessier, etc.);
  • bronzage excessif;
  • diverses ecchymoses et autres blessures.

Dans la grande majorité des cas, l'érysipèle se développe sur les bras et les jambes (pieds, jambes); l'inflammation se produit beaucoup moins fréquemment sur la tête et le visage, l'inflammation de l'aine (périnée, organes génitaux) et du corps (estomac, flancs) est considérée comme la plus rare. Les membranes muqueuses peuvent également être touchées.

La maladie est-elle contagieuse à la jambe?

L'érysipèle de la peau est une maladie contagieuse puisque sa principale cause est une infection transmissible en toute sécurité d'une personne à une autre.

Lors du travail avec un patient (traitement du site de l'inflammation, procédures médicales), il est recommandé de porter des gants et, une fois le contact terminé, bien se laver les mains avec du savon. La principale source de maladies causées par le streptocoque est toujours une personne malade.

Classification

En fonction de la nature de la lésion, l'érysipèle se présente sous la forme de:

  • Forme bulleuse - des vésicules avec exsudat séreux apparaissent sur la peau. Le degré extrême de cette forme est la survenue de changements nécrotiques - les cellules de la peau meurent et ne se régénèrent pratiquement pas dans la zone touchée.
  • Formes hémorragiques - à la place de la lésion, les vaisseaux deviennent perméables et la formation de bleus est possible.
  • Forme érythémateuse - le principal symptôme est une rougeur et un gonflement de la peau.

Pour déterminer le traitement approprié de l'érysipèle, il est nécessaire de déterminer avec précision la gravité de la maladie et la nature de son évolution.

Les symptômes

La période d'incubation de l'érysipèle est comprise entre plusieurs heures et 3-4 jours. Les médecins en pathologie sont classés comme suit:

  • par gravité - stade léger, moyen et grave;
  • par la nature du parcours - forme érythémateuse, bulleuse, érythémateuse-bulleuse et érythémateuse-hémorragique;
  • localisation - localisée (dans une zone du corps), lésion métastatique commune.

Après la période d'incubation, le patient présente des symptômes d'érysipèle à la jambe, notamment une faiblesse générale, de la fatigue et un malaise. Après cela, la température augmente soudainement et des frissons et des maux de tête apparaissent. Les premières heures de manifestation de l'érysipèle se caractérisent par une température très élevée, pouvant atteindre quarante degrés. Il y a aussi des douleurs musculaires dans les jambes et le bas du dos, la personne a des douleurs aux articulations.

Une caractéristique du processus inflammatoire est la couleur rouge vif des zones touchées, comme des flammes. Les bords clairement marqués ont des élévations le long de la périphérie - le mur dit inflammatoire.

Une forme plus complexe - érythémateuse-bulleuse. Dans ce cas, le premier ou le troisième jour de la maladie, des bulles se forment avec un liquide clair sur le foyer de la maladie. Ils éclatent en formant des croûtes. Un traitement favorable conduit à la cicatrisation et à la formation d'une peau jeune après sa perte. Sinon, des ulcères ou des érosions peuvent se produire.

Pied de Rozhna: photo du stade initial

Nous présentons pour voir des photos détaillées afin de déterminer l’apparence de cette maladie au début et pas seulement.

Comment traiter l'érysipèle?

Si nous parlons de sévérité légère, alors il y a suffisamment de traitement à la maison. Mais dans les cas graves et négligés ne peuvent pas faire sans une hospitalisation dans le service de chirurgie.

Le traitement le plus efficace de l'érysipèle à la jambe comprend nécessairement la prescription d'antibiotiques. Afin de maximiser leur effet, le médecin doit d'abord déterminer le plus efficace d'entre eux dans chaque cas particulier. Pour cela, l'histoire est nécessairement recueillie.

Dans la plupart des cas, les médicaments suivants sont utilisés:

  • Lincomycine;
  • La pénicilline;
  • Lévomitsétine;
  • Érythromycine;
  • Tétracycline.

En plus des antibiotiques, le traitement médicamenteux comprend d'autres utilisations.

  1. Des agents antipyrétiques, diurétiques et vasculaires sont utilisés pour soulager les manifestations douloureuses et graves de la maladie et le traitement symptomatique.
  2. Moyens réduisant la perméabilité des vaisseaux sanguins - leur réception est également nécessaire dans certains cas.
  3. Dans les cas où l'intoxication complique l'évolution grave de la maladie, des agents de détoxication tels que la réopolyglucine et / ou une solution de glucose sont utilisés dans la lutte pour la santé.
  4. Vitamines des groupes A, B, C, etc.
  5. Anti-inflammatoires.

La cryothérapie et la physiothérapie sont également présentées à un patient atteint d'érysipèle: irradiation locale ultraviolette (UV), exposition à un courant haute fréquence (UHF), exposition à de faibles décharges de courant électrique, thérapie au laser dans le domaine de la lumière infrarouge.

Prévisions

Le pronostic de la maladie est favorable sous certaines conditions. Avec un traitement adéquat en temps voulu, il existe une forte probabilité de guérison complète et de rétablissement de la capacité de travail. Dans certains cas (jusqu’à un tiers), la formation de formes récurrentes de la maladie est possible et est bien pire à traiter.

Des complications

Si elle n’a pas commencé pendant le traitement ou si elle n’est pas complètement appliquée, la maladie peut entraîner certaines conséquences qui nécessitent un traitement supplémentaire:

  1. Gonflement et lymphostase à la jambe, entraînant l'éléphantiasis et la malnutrition dans les tissus.
  2. Si vous attrapez une infection supplémentaire peut survenir des abcès, phlegmon et sepsis.
  3. Une personne affaiblie ou âgée peut perturber l’activité du cœur, des vaisseaux sanguins, des reins, de la pneumonie et de la cholangite.
  4. Lésions des veines situées à la surface - thrombophlébite, phlébite et périphlébite. À son tour, l'embolie pulmonaire peut être une complication de la thrombophlébite.
  5. Les érosions et les ulcères qui ne guérissent pas pendant une longue période.
  6. Nécrose, sur le terrain de l'hémorragie.

Érysipèle. Causes, symptômes, traitement de la pathologie.

Statistiques et faits

La structure de la peau et le travail du système immunitaire

Causes de l'érysipèle

Streptocoque

Propriétés de la peau

  1. Lésions cutanées:
    • morsures d'animaux et d'insectes;
    • coupures et abrasions;
    • ulcères et escarres;
    • plaie ombilicale chez le nouveau-né;
    • cathéters veineux et sites d’injection.

    Tout dommage à la peau peut être une passerelle pour le streptocoque. Les bactéries pénètrent dans les couches profondes de la peau et se multiplient dans les capillaires lymphatiques. Ils libèrent des toxines dans le sang, empoisonnant le corps. Toutes les manifestations de l'érysipèle sont la réponse de l'organisme à la présence de bactéries et de leurs toxines.
  2. Risques professionnels:
    • contact chimique avec la peau;
    • pollution fréquente;
    • porter des vêtements et des chaussures en caoutchouc.
    Ces facteurs sont associés aux professions des mineurs, des chauffeurs, des mécaniciens, des ouvriers agricoles, des ouvriers des industries métallurgique et chimique.
  3. Lésions cutanées virales:
    • l'herpès;
    • bardeaux;
    • varicelle.
    Ces infections réduisent l'immunité et provoquent une éruption cutanée sous forme de cloques remplies de liquide. Après leur ouverture, les bactéries pénètrent facilement dans la peau.
  4. Dermatose chronique et autres lésions cutanées:
    • eczéma,
    • dermatite atopique,
    • le psoriasis,
    • neurodermatite;
    • l'urticaire;
    • dermatite de contact.
    Ces maladies sont de nature allergique. Les cellules d'immunité attaquent l'épiderme, réduisant ainsi l'immunité locale et provoquant un gonflement. Si les bactéries pénètrent dans les égratignures, elles se multiplient rapidement dans les peaux allergènes.
  5. Lésions cutanées purulentes:
  • faire bouillir;
  • carbuncle;
  • folliculite.
Dans le cas où l'inflammation des glandes sébacées est causée par un streptocoque, les bactéries elles-mêmes ou après compression de l'abcès pénètrent dans les tissus environnants et les vaisseaux lymphatiques. Là, ils commencent à se multiplier et libèrent des toxines;
  • Violation de la circulation sanguine et du flux lymphatique:
    • thrombophlébite;
    • les varices;
    • insuffisance lymphatique.
    Un apport sanguin réduit en cas de lésion du sang et des vaisseaux lymphatiques entraîne une privation d'oxygène et des carences nutritionnelles aux alentours. Il réduit l'immunité et rend la peau susceptible aux infections. En outre, la stagnation de la lymphe dans les vaisseaux contribue à la prolifération des streptocoques;
  • Cicatrices:
    • post-traumatique;
    • postopératoire.
    Le tissu des cicatrices chéloïdes est constitué de cellules indifférenciées de l'épiderme, que le corps perçoit comme étrangères et les attaque. De plus, le tissu cicatriciel est altéré dans la circulation sanguine, il devient donc un bon vecteur de reproduction pour le streptocoque;
  • Maladies fongiques des pieds et du cuir chevelu. Les maladies fongiques violent l'intégrité de la peau et ne lui permettent pas de remplir sa fonction protectrice. Les bactéries pénètrent facilement dans les fissures des plis interdigitaux, provoquant une inflammation érysipélateuse du bas de la jambe;
  • Complications de maladies des voies respiratoires supérieures et des yeux:
    • la rhinite;
    • otite moyenne;
    • conjonctivite

    Les streptocoques risquent de se répandre dans le sang dans les capillaires lymphatiques de la peau. Dans ce cas, l'inflammation érysipélateuse survient le plus souvent au niveau du visage et du cuir chevelu, mais peut également apparaître dans d'autres parties du corps, notamment lorsque la circulation sanguine est altérée;
  • Vêtements qui traumatisent la peau et nuisent à la circulation sanguine.

    Immunité

    Symptômes de l'érysipèle, photo.

    Diagnostic de l'érysipèle

    Avec quel médecin dois-je contacter si des symptômes de l'érysipèle apparaissent?

    À la réception chez le médecin

    Traitement du visage

    Comment augmenter l'immunité?

    1. Identifiez les foyers d'infection chronique qui affaiblissent le corps. Pour lutter contre l'infection, vous devez suivre un traitement antibiotique.
    2. Restaurer la microflore normale - utilisation quotidienne de produits laitiers. En outre, plus leur durée de conservation est courte, plus ils contiennent de lactobacilles vivants, ce qui ne permettra pas aux streptocoques de se multiplier.
    3. L'eau minérale alcaline aide à éliminer les poisons du corps et à éliminer les symptômes d'intoxication. Il est nécessaire de les boire par petites portions de 2-3 gorgées tout au long de la journée. Pendant la période de fièvre, il est nécessaire de consommer au moins 3 litres de liquide.
    4. Protéines facilement assimilables: viande maigre, fromage, poisson et fruits de mer. Il est recommandé de les consommer bouillis ou en compote. Le corps a besoin de protéines pour créer des anticorps permettant de lutter contre les streptocoques.
    5. Les graisses aident la peau à récupérer plus rapidement. Les graisses saines se trouvent dans les huiles végétales, le poisson, les noix et les graines.
    6. Légumes, fruits et baies: notamment carottes, poires, pommes, framboises, canneberges, groseilles. Ces produits contiennent du potassium, du magnésium, du phosphore, du fer et un complexe de vitamines nécessaires au renforcement du système immunitaire.
    7. Combattre l'anémie. La réduction du taux d'hémoglobine dans le sang a un effet néfaste sur l'immunité. Dans cette situation, les préparations à base de fer, hématogène, pommes et kaki aideront.
    8. Renforcement du système immunitaire. Pendant un mois, 2 fois par an, il est recommandé de prendre des préparations naturelles pour stimuler l’immunité: échinacée, ginseng, Rhodiola rosea, Eleutherococcus, Pantocrinum. D'autres immunomodulateurs mous sont également efficaces: immunofan, licopid.
    9. Miel et perga frais - ces produits apicoles sont riches en enzymes et en éléments chimiques nécessaires à la promotion de la santé.
    10. Irradiation UV des zones à problèmes 2 fois par an. Les bains de soleil doivent être administrés à partir de 15 minutes par jour. Augmentez quotidiennement le temps passé au soleil pendant 5 à 10 minutes. Les coups de soleil peuvent provoquer une rechute de l'érysipèle. Vous pouvez passer les UVA et dans la salle physique de n’importe quelle clinique. Dans ce cas, la dose est déterminée par le médecin.
    11. Charge physique dosée. Tous les jours à l'air frais. Marcher pendant 40 à 60 minutes par jour 6 fois par semaine permet une activité physique normale. 2-3 fois par semaine, il est souhaitable de faire de la gymnastique. Bon yoga aide. Il contribue à améliorer l'immunité, la résistance au stress et la circulation sanguine.
    12. Un sommeil sain aide à rajeunir. Mettez en surbrillance pour se reposer au moins 8 heures par jour.
    13. Ne laissez pas le surmenage, l'hypothermie, la surchauffe, la tension nerveuse prolongée. De telles situations réduisent les propriétés protectrices du corps.
    14. Non recommandé:
      • alcool et cigarettes;
      • produits contenant de la caféine: café, cola, chocolat;
      • aliments épicés et salés.

    Traitement de l'érysipèle

    Antibiotiques

    Groupe antibiotique

    Le mécanisme de l'action thérapeutique

    Noms de médicaments

    Comment assigner

    Pénicillines

    Sont la drogue de choix. D'autres antibiotiques sont prescrits pour l'intolérance à la pénicilline.

    Les pénicillines se lient aux enzymes de la paroi cellulaire des bactéries, entraînant sa destruction et la mort du microorganisme. Ces médicaments sont particulièrement efficaces contre les bactéries qui se développent et se multiplient.

    L'effet du traitement est renforcé lorsqu'il est associé à

    furazolidone et streptocide.

    Le médicament est injecté par voie intramusculaire ou sous-cutanée dans la zone touchée. Pré-pincement du membre au-dessus de l'inflammation. Le médicament est administré à 250 000-500 000 UI 2 fois par jour. Le cours de traitement de 7 jours à 1 mois.

    Le médicament est pris sous forme de comprimés ou de sirop, 0,2 gramme, 6 fois par jour.

    Avec érysipèle primaire pendant 5-7 jours, avec formes récurrentes - 9-10 jours.

    Assigner pour la prévention de la récidive en une injection 1 fois par mois pendant 2-3 ans.

    Tétracyclines

    Les tétracyclines inhibent la synthèse des protéines, nécessaire à la construction de nouvelles cellules bactériennes.

    Doxycycline

    Prendre 100 mg 2 fois par jour après les repas en buvant beaucoup de liquide.

    Chloramphénicol

    Violer la synthèse protéique nécessaire à la construction de cellules bactériennes. Ainsi, ils ralentissent la multiplication des streptocoques.

    Appliquez 250-500 mg du médicament 3-4 fois par jour.

    La durée du traitement est de 7-14 jours selon la forme de l'érysipèle

    Macrolides

    Les macrolides arrêtent la croissance et le développement des bactéries et inhibent également leur reproduction. À des concentrations élevées provoquent la mort de microorganismes.

    Est ingéré 0,25 g, 4-5 fois par jour une heure avant les repas.

    Traitement de l'inflammation de la peau sur les pieds

    Home »Dermatite» Comment se présente la dermatite sur les jambes et comment la traiter?

    Qu'est-ce qu'une dermatite aux jambes et comment la traiter?

    La dermatite des pieds est une maladie d'étiologies diverses qui se développe en réponse à un allergène ou à une infection des membres inférieurs. Son diagnostic sous la forme de toksidermii dit sur les pathologies des organes internes. La dermatose n'appartient pas aux maladies infectieuses, elle est facilement curable grâce à un traitement opportun et bien développé. Le pronostic de récupération est favorable.

    Qu'est-ce qui affecte l'incidence de la dermatite?

    De nombreux facteurs contribuent à l'apparition de lésions cutanées sur les jambes.

    Mais en tenant compte des effets sur le corps, les experts les ont divisés en externes et internes. Les causes externes (exogènes) comprennent:

    • contact de la peau avec des produits chimiques et cosmétiques;
    • porter des chaussures contenant des colorants agressifs;
    • impact mécanique - exprimé par le frottement ou la pression sur la peau, ainsi que l'influence de vêtements synthétiques serrés avec une faible perméabilité à l'air;
    • "coupables" biologiques - virus, bactéries, plantes, insectes provoquent une inflammation allergique et bactérienne du tissu cutané;
    • Facteurs physiques - exposition aux rayons X, exposition locale à des températures basses / élevées, insolation.

    Les causes internes ou endogènes de dermatite dans les jambes sont:

    La détérioration du statut immunitaire en tant que cause endogène de la dermatose du pied se produit dans le contexte de maladies endocriniennes, chroniques ou infectieuses. L'éruption cutanée devient une flore opportuniste, intensifiée dans des conditions appropriées.

    Le tableau clinique de la dermatite qui a frappé la peau des jambes

    Les symptômes de la maladie dépendent de sa nature. Les changements sur les épidermes vont de la légère rougeur et gonflement à l'eczéma véritable. Avec dermatite allergique. causée par le contact avec des irritants, une hyperhémie et une éruption cutanée apparaissent sur les membres, des démangeaisons tissulaires. Certains patients blister avec un contenu clair.

    Donc, vous avez une idée des différentes manifestations de la dermatite sur les jambes, nous avons rassemblé quelques photos.

    La dermatite veineuse en tant que type de pathologie du pied est exprimée par une combinaison d'eczéma et de stagnation. Sur les jambes se trouvent des veines dilatées et des zones de peau de couleur différente. Les veines profondes sont déformées et obstruées par des caillots sanguins. La peau qui les recouvre devient sèche, rougie, craquelée. Dans les cas avancés, des ulcères trophiques se forment - cicatrisation à long terme et cicatrices. Les patients se plaignent de douleurs et de lourdeur dans les jambes, ainsi que de modifications du tégument de la région de la jambe.

    Le développement de neurodermatitis sur les jambes est accompagné de démangeaisons. Les zones peignées sont ensuite couvertes d'une éruption cutanée. Peu à peu, ses éléments sont rassemblés dans un seul petit point d'où les flocons exfolient. Les tissus enflammés deviennent plus denses, plus secs et fissurés. Une personne remarque une irritabilité et une faiblesse dues à un sentiment de malaise.

    Le degré aigu de dermatite dans les jambes est caractérisé par la propagation de zones cloquantes et œdémateuses sur la peau, qui se transforment en fissures, cicatrices, plaies. Dans le cours chronique de la maladie, des craquelures et des croûtes apparaissent périodiquement sur la peau.

    Moyens de soulager la dermatite du pied

    Au premier stade du traitement de la dermatite, il est nécessaire de supprimer les éventuels stimuli mécaniques ayant provoqué la maladie des jambes. Des pantalons synthétiques, des chaussettes et des collants devront être abandonnés. Pour le lavage, vous devez acheter des poudres sans phosphates dans la composition.

    En expliquant comment traiter la dermatite aux jambes, le médecin doit absolument mentionner la nécessité de fournir au corps un soutien vitaminique. Les nutriments ont besoin d'un patient pour:

    • améliorer l'état de la peau;
    • travaux de haut niveau des organes internes;
    • augmenter le débit des processus métaboliques.

    Dans le traitement complexe de la dermatose, les vitamines A, D, B, C et E doivent être présentes.

    Les médecins prescrivent des antihistaminiques sous différentes formes posologiques. Pour éliminer les symptômes désagréables, le patient est invité à traiter les membres avec un gel ou une pommade. Les remèdes efficaces sont Suprastin, Telfast, Tavegil, Zodak, Zyrtek.

    Dans la période aiguë, les onguents et les crèmes hormonaux permettent d’économiser les démangeaisons sur les jambes:

    Le gluconate de sodium est administré à partir d’injections désensibilisantes. Pour le traitement externe des tissus douloureux, une vaseline salicylique ou borique est prescrite.

    Si vous ne pouvez pas consulter votre médecin rapidement, et que la démangeaison dérange et prive le sommeil, la glace réglera le problème. Plusieurs cubes sont sortis du congélateur et utilisés pour éliminer les zones à problèmes. Les sensations désagréables disparaissent rapidement.

    En cas de dermatite veineuse des jambes, le traitement comprend l’apport oral de veinotoniques et l’utilisation externe d’hydratants. Avec l'utilisation d'antihistaminiques avec une forte démangeaison, ils apaisent la peau irritée et la protègent des égratignures. Les voiles guérissent plus rapidement et ne permettent pas aux agents pathogènes de pénétrer le derme dans le corps.

    Le traitement de la dermatose veineuse aiguë est soutenu par des médicaments sédatifs légers ou des tranquillisants. Les crèmes hydratantes préfèrent les traitements courts à base de pommade hormonale ou combinée. Les fonds soulagent rapidement l'inflammation.

    Avec une pathologie prolongée, ils parviennent à une délivrance complète de la maladie sous-jacente et font attention aux jambes. Les membres protègent contre les irritations secondaires, le dessèchement et les infections. À des fins thérapeutiques et prophylactiques, le médecin peut recommander le port de sous-vêtements de compression. Les bas et les chaussettes serrent uniformément les veines, ce qui accélère la circulation sanguine et facilite le déroulement de la dermatite.

    Traitement et symptômes de dermatite dans les jambes

    Causes de

    Un grand nombre de facteurs peuvent déclencher l'apparition d'une dermatite aux jambes. Selon le principe de l'exposition de la peau et du corps, les raisons sont divisées en deux grands groupes:

    1. exogène (influence externe);
    2. endogène (exposition à l'intérieur du corps).

    Considérez quels indicateurs appartiennent à chaque groupe:

    • Impact mécanique - frottement sur les vêtements, frottement, pression.
    • Chimie - cosmétiques, nettoyants, produits contenant des acides, sels.
    • Physique - exposition au soleil, basse ou haute température, rayons UV.
    • Biologique - champignons, plantes toxiques.
    • dysfonctionnements dans le système endocrinien fonctionnel;
    • des médicaments;
    • affaiblissement du système immunitaire, problèmes métaboliques;
    • stress constant;
    • prédisposition génétique.

    Le développement de la dermatite chez l'enfant se produit pour les mêmes raisons que chez l'adulte. Il convient de noter que dans la plupart des cas, une dermatite est le signe d'un manque de soins pour les pieds du bébé.

    Les symptômes

    Les symptômes de dermatite aux jambes peuvent être graves ou légèrement prononcés: d’une rougeur légèrement perceptible à un eczéma grave, qui doivent être traités immédiatement. La dermatite suivante est généralement formée:

    • Allergique - se produit au moment où la peau obtient un allergène. La peau commence à se couvrir d'une éruption cutanée rouge-rose. Si le corps a reçu un pourcentage élevé d'intoxication, des cloques et des crevasses apparaissent sur la peau accompagnées de démangeaisons graves.
    • Névrodermite - au début, la peau des jambes commence à démanger violemment, sans raison apparente. Ensuite, une éruption cutanée apparaît sur les jambes, formant des zones isolées. L'inflammation devient squameuse, la peau devient sèche. Le patient se sent irrité ou au contraire apathique à tout.
    • Eczéma variqueux, psoriasis, versicolor - symptômes, les causes de l'apparition et l'évolution de la maladie sont similaires à la dermatite en tout. Les veines dilatées sont clairement visibles. Cependant, il est beaucoup plus difficile de traiter ces maladies.

    Traitement

    Tout d'abord, le patient devrait consulter un dermatologue, qui mènera les études de diagnostic appropriées pour prescrire un traitement supplémentaire de la dermatite aux jambes:

    • Des tests immunologiques sont nécessaires pour identifier un allergène spécifique.
    • Analyse générale et biochimique du sang.
    • Gratter la peau affectée.

    Après certaines études, le médecin prescrit un traitement pour la dermatite:

    1. La séparation du corps des allergènes. Si la dermatite aux jambes est causée par des chaussures, des bijoux ou des vêtements, il est interdit de porter tout cela. Si la maladie a été causée par l'utilisation de détergents, de produits de soins personnels, ils sont alors remplacés par des produits hypoallergéniques.
    2. Régime alimentaire Le patient doit être exclu du régime des agrumes, du chocolat, des viandes fumées, des fruits de mer, des noix, du miel, des épices, des épices, des tomates et des céréales.
    3. L'utilisation d'antihistaminiques. Ils sont prescrits comme traitement principal. Des médicaments tels que Tavegil, Erius, Zodak, Suprastin et autres sont utilisés. Posologie - 1-2 comprimés par jour.
    4. Acceptation de corticostéroïdes (onguents hormonaux) d’action locale. Nommé avec des démangeaisons sévères et des cloques sur la peau. Les médicaments suivants sont recommandés au patient: pommade "Advantan", "Elidel". La pommade est appliquée avec une fine couche sur la peau affectée dans les 3-5 jours.
    5. Pour soulager la sécheresse et l'inflammation sévère, de la vaseline salicylique est prescrite. Appliquez une couche mince sur la peau affectée 2 fois par jour.
    6. Vitamine thérapie et autohémothérapie - pour restaurer le système immunitaire.

    La réception des préparations antihistaminiques est obligatoire.

    Remèdes populaires

    Pour le traitement de la dermatite, la médecine traditionnelle recommande l'application de diverses lotions à base d'herbes médicinales:

    • Lotion sur un bouillon d’écorce de chêne: prenez 50 grammes d’écorce de chêne, ajoutez 300 ml d’eau, portez à ébullition. Ensuite, retirez du feu et laissez infuser pendant 3 heures.
    • Lotion de bardane: La racine de bardane est prise, bien nettoyée, broyée. Une cuillère à thé de bardane hachée est remplie de 500 ml d'eau bouillante. Infusé pendant la nuit.

    La décoction de viburnum est un excellent moyen d’améliorer l’immunité. Pour le préparer, prenez 2 cuillères à soupe de baies, écrasées. Ensuite, 200 ml d'eau bouillante sont ajoutés, infusés pendant 4 heures. Est pris par voie orale 100 ml.

    Prévention

    La principale méthode prophylactique consiste à éliminer tous les allergènes possibles. Si possible, n'utilisez pas de produits cosmétiques décoratifs, des produits d'hygiène irritants. Au mieux, remplacez-les par des hypoallergéniques.

    Pour soigner la dermatite sans rechute, la peau affectée doit être hydratée quotidiennement. Après avoir pris le traitement de l'eau, séchez vos pieds.

    Le respect d'un régime hypoallergénique et le respect de toutes les instructions du médecin (application correcte de la pommade, traitement précis) vous mèneront sans aucun doute à une guérison complète.

    Comment traiter une dermatite sur les jambes?

    La dermatite est l'une des maladies inflammatoires de la peau des pieds les plus courantes, causée par l'effet de contact d'un allergène ou d'un facteur mécanique sur la peau. Il existe plusieurs variétés de cette pathologie. Par conséquent, la réponse à la question de savoir comment traiter la dermatite des jambes avec la plus grande efficacité dépend du type de maladie (simple ou allergique) et du facteur déclenchant de la maladie.

    Le contenu

    Caractéristiques de la dermatite simple et approches de son traitement

    La principale cause de cette forme de dermatite est l'exposition locale aux stimuli suivants:

    • Produit chimique (alcalis concentrés, acides, etc.).
    • Physique (températures élevées et basses, force mécanique de friction et de pression, par exemple lors du port de chaussures étroites et étroites, impact du courant, etc.).
    • Biologique (bactéries, plantes et champignons vénéneux, certains types d’insectes, etc.).

    Chacun de ces facteurs, avec une force d’impact suffisante, peut provoquer le développement d’une dermatite dans la grande majorité de la population.

    Manifestations cliniques de la maladie et diagnostic

    La réaction inflammatoire de la peau dans ce type de dermatite correspond strictement aux limites de l'effet irritant. La sévérité du processus dépend de la durée de l'agent traumatique, de sa force et un peu des propriétés de la peau où l'irritant s'est accumulé (peau du talon rêche ou peau délicate et fine de la cheville).

    Les cas courants de dermatite de contact sont les brûlures, les engelures, l'hyperhémie et les irritations de la peau lorsque vous portez des chaussures inconfortables, etc.

    Il y a les étapes suivantes du processus pathologique:

    • Érythémateux. Elle se caractérise par une rougeur locale de la peau, une sensation de douleur et de brûlure.
    • Stade de formation de cloques. Sur la peau hyperémique apparaissent de petites vésicules et des vésicules au contenu stérile qui, lors de l'ouverture, exposent la surface de l'ulcère.
    • Nécrotique. Il se développe sous l'influence d'un puissant facteur traumatique (acides concentrés, brûlures graves, etc.).

    Brûlure thermique de la jambe, stade de nécrose, état après traitement chirurgical de la plaie

    Le diagnostic est établi sur la base d'un tableau clinique caractéristique et des plaintes des patients.

    Traitement de la dermatite simple des jambes

    Tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer l'irritant, par exemple, le laver à l'eau s'il s'agit d'une substance chimique, ou retirer les chaussures si la cause de la dermatite est un facteur mécanique.

    Pour le traitement de cette forme de la maladie à l'aide de moyens locaux:

    • Au stade de la rougeur, utilisez des crèmes et des onguents à base de glucocorticoïdes (sinaflan, flucinar, etc.).
    • Lorsque des bulles se forment, elles sont soigneusement ouvertes et imbibées de solutions antiseptiques. Après cela, des bandages avec des agents de cicatrisation sont appliqués (solcoséryle, bepantin, etc.).
    • La nécrose de la peau nécessite un traitement sérieux en milieu hospitalier.

    Une dermatite simple ne s'accompagne pas de symptômes généraux et ne viole pas le bien-être général du patient. La seule exception concerne les brûlures et les engelures sur une grande surface (par exemple, les jambes du pied à la hanche). Dans ce cas, le patient est dans un état grave et doit être réanimé.

    Caractéristiques et traitement de la dermatite allergique dans les jambes

    La dermatite allergique se produit en réponse à l'exposition locale à un allergène, à laquelle le corps humain est sensibilisé.

    Toute substance peut agir en tant qu'allergène, en particulier la réaction commence souvent à:

    • produits chimiques ménagers;
    • crèmes et produits de soin des pieds;
    • médicaments (p. ex. onguent antifongique), etc.
    au contenu ↑

    Signes cliniques de dermatite allergique des jambes

    Le tableau clinique de cette forme de dermatite ressemble à de l’eczéma:

    • Rougeur avec limites floues et poches de la peau.
    • Vésicules, vésicules dans les zones congestionnées.
    • La formation d'écailles, de croûtes, de microérosomes saignants.
    • Démangeaisons et brûlures de la peau.

    Dermatite allergique sur les jambes

    Les principales manifestations de la dermatite atopique se concentrent dans la zone d’exposition à l’allergène, mais le processus pathologique peut se propager à d’autres zones, capturant une surface croissante.

    Le diagnostic repose sur les données de l'anamnèse et des symptômes cliniques; après la fin de la période aiguë, ils ont recours à des tests cutanés allergologiques.

    Approches pour le traitement de la maladie

    En plus d'éliminer le contact avec l'allergène, conduisez une thérapie locale et générale.

    Onguents antiallergiques topiques appliqués à base d'antihistaminiques et de corticostéroïdes (lorinden, gel de fenistil, etc.). Pour le traitement des microséros, utilisez des lotions et des pommades à effet cicatrisant. Lors de la fixation d'une infection bactérienne, des pommades et des solutions contenant des composants antibactériens sont prescrites.

    En plus du traitement topique, les antihistaminiques sont pris par voie orale (tavegil, suprastine, etc.) et suivent un régime hypoallergénique.

    Dans la période de récupération, pour améliorer les processus de récupération, ils suivent un cours de physiothérapie.

    C'est important! La dermatite allergique de contact des jambes doit être distinguée des manifestations de toksidermii (dans ce cas, l'allergène pénètre à l'intérieur et les symptômes d'irritation de la peau se propagent dans tout le corps). En outre, certaines pathologies somatiques (par exemple, diabète, maladie de la thyroïde, etc.) peuvent être à l'origine de signes de type de dermatite aux jambes. Dans ces cas, des lésions cutanées peuvent survenir n'importe où sur le corps et sont associées à une violation de l'état général du patient et à d'autres signes de la maladie sous-jacente.

    Avec un traitement opportun et adéquat, la dermatite des jambes (simple ou allergique) peut être traitée assez rapidement et ne laisse aucune conséquence désagréable. Par conséquent, si un problème survient, vous devez consulter un médecin afin de continuer à mener une vie meilleure à l'avenir.

    Dermatite des membres inférieurs - caractéristiques de la maladie

    L'apparition de démangeaisons, de brûlures graves dans les jambes peuvent indiquer le développement d'une dermatite aux membres inférieurs. L'émergence de cette pathologie entraîne un inconfort, des limitations dans la vie quotidienne. De plus, cela peut causer de graves complications.

    Quelle est la dermatite des membres inférieurs chez l'adulte

    La dermatite est une maladie inflammatoire de la peau qui se produit en réponse à un irritant. Cette pathologie est localisée sur différents sites, notamment la peau des jambes.

    La réaction inflammatoire sur l'épiderme des jambes peut être déclenchée par différentes causes. Donc, allouer:

    1. Dermatite de contact. Ils se produisent avec le contact direct de la peau et le facteur causatif.
    2. Toksidermii. Dans ce cas, le stimulus pénètre d'abord dans le corps, puis agit sur la peau.

    Synonymes de dermatite peuvent être:

    • l'eczéma;
    • neurodermatite;
    • dermatose allergique.

    Avec une dermatite simple, une réaction inflammatoire se produit immédiatement après l'exposition à un irritant. Le processus se développe sur le site de contact et est adapté à la zone et au degré de contact.

    La dermatite allergique se caractérise par l’apparition tardive des symptômes (dans les deux semaines suivant l’exposition). Les manifestations cutanées peuvent se produire n'importe où et, en règle générale, elles ne correspondent pas à l'ampleur de l'irritation.

    Classification

    Il n'y a pas de classification définitive de la dermatite.

    Mais en fonction de divers facteurs, ils sont subdivisés:

    1. Par la nature du flux de processus:
      • aigu (la pathologie est caractérisée par une manifestation aiguë de symptômes désagréables);
      • chronique (les sensations douloureuses sont de nature faiblement exprimée; des exacerbations peuvent parfois apparaître).
    2. Par type de stimulus:
      • physique (friction, brûlures thermiques, gelures, effets du courant, radiations);
      • produit chimique (contact avec des acides ou des bases, métaux);
      • biologique (contact avec des poisons de plantes et d'animaux);
      • infectieuse (causée par des bactéries, des champignons, rarement des virus).
    3. Par localisation des dommages:
      • dermatite de la hanche;
      • la jambe inférieure (le plus souvent il s'agit d'une dermatite variqueuse);
      • genou et région poplitée (il s'agit généralement d'un type de pathologie allergique);
      • zone des pieds et des chevilles;
      • orteils et espaces interdigitaux.

    La dermatite de contact aiguë, en fonction de la profondeur de la lésion, est divisée en 4 degrés (stades):

    1. Dommages superficiels sur la couche supérieure de la peau.
    2. La défaite de toute l'épaisseur de l'épiderme, avec la formation de bulles.
    3. La destruction de la couche supérieure et du derme, avec la formation d'une croûte nécrotique (croûte de tissu mort).
    4. Dommages profonds à la peau, aux tissus adipeux et aux muscles.

    Causes et facteurs de développement

    Sources provoquant le développement de la dermatite, beaucoup.

    Les causes les plus courantes de pathologie sont les raisons suivantes:

    • frotter la peau avec des vêtements et / ou des chaussures serrés;
    • brûle avec de l'eau chaude ou un objet, courant électrique;
    • exposition au froid;
    • contact avec les acides de la peau, les alcalis (industriels et / ou ménagers);
    • réactions de bijoux (bracelets pour pieds contenant du nickel, du chrome);
    • contact avec des plantes, y compris des plantes toxiques (renoncule caustique, asclépiade);
    • exposition au soleil, rayonnement ionisant;
    • morsures d'insectes ou d'animaux;
    • réaction aux cosmétiques, détergents.

    Facteurs provocants

    Les facteurs suivants prédisposent au développement de maladies inflammatoires de la peau:

    • non-respect des règles d'hygiène;
    • contact constant avec les irritants chimiques (surtout les professions);
    • peau sèche;
    • prédisposition aux maladies allergiques;
    • varices des membres inférieurs;
    • pathologie endocrinienne (maladie de la thyroïde, diabète, obésité);
    • maladies du tractus gastro-intestinal;
    • stress fréquent et surcharge émotionnelle;
    • protection immunitaire réduite;
    • hérédité accablée (pour les maladies de la peau).

    S'il existe des facteurs contribuant au développement de la dermatite, il est plus probable que des dommages profonds et étendus se développent après l'exposition à l'agent responsable.

    Les symptômes

    Le tableau clinique de la dermatite dépend du type de dommage, du temps d'exposition au stimulus et du déroulement du processus.

    Pour la dermatite simple des jambes, les stades de développement suivants sont caractéristiques:

    1. Érythémateux. La pathologie est caractérisée par une rougeur et un gonflement, à divers degrés de gravité.
    2. Vésiculaire (vésiculaire). Des bulles de différentes tailles se forment sur le fond de l’érythème. Ils se dessèchent avec la formation de croûtes ou s'ouvrent, formant une érosion en sueur.
    3. Nécrotique. Il y a une mort de tissu sur le site de la blessure. Les ulcères sont initialement formés et d'autres cicatrices apparaissent.

    En règle générale, les patients se plaignent de telles manifestations cliniques:

    1. Dermatite aiguë. Ils procèdent avec douleur, démangeaisons, brûlures.
    2. Chronique. L'inconfort est provoqué par une rougeur constante et des bouffissures modérées, une sécheresse locale, des fissures. Les patients notent la présence d'une kératinisation accrue, parfois de sites d'atrophie.
    3. Dermatite variqueuse. Veines alvéolées élargies et marquées, souvent la peau de la jambe. Les taches se forment le long des vaisseaux: du rose au violet-bleuâtre. Derme aminci, sec. Des ulcères trophiques non curatifs peuvent apparaître dans les zones touchées.
    4. Dermatite provoquée par le port de chaussures inconfortables et serrées. Initialement formé usé et durci. Ensuite, un focus bien défini est formé. Il est extrêmement douloureux. Dans la bulle suivante apparaît, qui finit par se briser. Avec une irritation constante, la zone de l'homozoleennost devient dure et sèche.
    5. Dermatite allergique. Sur le fond de l'hyperémie brillante et de l'œdème se forment des bulles de différentes tailles. Après ouverture, il reste de l'érosion. L'ensemble du processus est accompagné de démangeaisons. Après guérison et élimination des croûtes, la couleur de la peau bordeaux est préservée pendant un certain temps.

    Diagnostic de pathologie

    Pour déterminer une dermatite en utilisant les méthodes suivantes:

    1. Interrogatoire et inspection. Le médecin peut clarifier la cause de la dermatite, identifier les plaintes, évaluer la taille et la couleur, la localisation de l'inflammation.
    2. Transillumination. Effectué dans une pièce sombre sous des rayons de lumière obliques. Vous permet de déterminer le relief de la peau.
    3. Dermoscopie Regardant à travers une loupe de petits éléments de l'épiderme.
    4. Diascopy. En appuyant sur le site de l'hyperémie avec un verre spécial. Vous permet d'évaluer la véritable nuance de la peau. Utilisé pour différencier les hémorragies (hémorragies), la pigmentation, les taches vasculaires.
    5. Biopsie des vésicules. Vous permet de déterminer le contenu des vésicules et d'effectuer un ensemencement afin d'identifier l'agent pathogène.
    6. Biopsie de la zone cutanée, suivie d'une microscopie. Vous permet d'évaluer la structure des couches de peau et de déterminer la nature des dommages.
    7. Luminescence avec la lampe de Wood. Lueur spécifique dans diverses maladies.
    8. Tests sanguins: généralités, biochimie, statut hormonal, tests sérologiques, identification d'agents pathogènes, marqueurs immunologiques.
    9. Tests d'allergie cutanée. Permet d'identifier l'allergène responsable.

    Diagnostic différentiel

    La dermatite de contact et la dermatite allergique se différencient des lésions cutanées infectieuses, telles que:

    1. Érysipèle. La pathologie est causée par des staphylocoques. Le plus souvent, un érythème vif, bien défini, s'élevant au-dessus de la surface de l'épiderme, se forme sur la peau de la jambe. Les dégâts n'affectent qu'une jambe. La pathologie peut être compliquée par des lésions aux reins, au cœur. Accompagné d'érysipèle avec fièvre.
    2. Le psoriasis. Maladie cutanée chronique récurrente. Elle se caractérise par la formation d’éléments roses arrondis et d’un pelage argenté. Le processus est commun et symétrique.
    3. Mycose. Ce sont des lésions cutanées fongiques. Le plus souvent, les espaces interdigitaux sont endommagés sur les jambes, des zones de démangeaisons apparaissent, devenant humides et squameuses. Dans la plupart des cas, l'inflammation va à l'ongle.

    Traitement de la maladie

    La lutte contre la pathologie vise à:

    • élimination de l'agent provoquant;
    • réduction de l'inflammation;
    • récupération clinique complète;
    • prévention des complications.

    Traitement médicamenteux

    Pour le traitement de la dermatite utilise une variété de médicaments différents:

    • sédatifs: Valériane, Agripaume, Persen;
    • désensibilisation spécifique (immunisation visant à réduire la sensibilité à divers stimuli): gluconate de calcium, histoglobuline, sulfate de magnésium;
    • médicaments antihistaminiques: Loratadine, Cetirizine, Clemastine;
    • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens: ibuprofène, naproxène;
    • entérosorbants: Smecta, Enterosgel, charbon actif;
    • vitamines: vitamines des groupes B, A, C, E;
    • agents fortifiants: huile de poisson, Solcoseryl, Methyluracil, Actovegin;
    • onguents hormonaux locaux: Dermoveit, Beloderm, Avekort, Akriderm, Elokom;
    • agents locaux combinés: Belogent, Sibikort, Flutsikort, Triderm, Pimafukort;
    • Agents kératolytiques favorisant l’exfoliation des cellules mortes: Belosalik, Kleore, Rederm;
    • antihistaminiques, usage topique: Soventol, Fenistil, Elidel, gels Protopic;
    • signifie protéger la peau contre les influences extérieures: Desitin, pommade au zinc, Zinocap.

    La dermatite est une maladie plutôt compliquée qui nécessite un traitement médical bien choisi. Par conséquent, seul un médecin devrait prescrire un traitement.

    Médicaments - photo

    Régime de dermatite

    Pour toute maladie de la peau, un régime est prescrit pour réduire les manifestations de la pathologie.

    Principes de base de la nutrition pour la dermatite:

    1. Les allergènes obligatoires sont exclus du régime alimentaire: agrumes, fraises, chocolat, noix, œufs.
    2. Il est recommandé de limiter la consommation de sucre.
    3. Il est nécessaire de refuser les plats gras, frits, fumés.
    4. La nutrition doit être équilibrée.
    5. Restreint pour être des produits de farine.
    6. Dans le régime alimentaire devrait prévaloir les fruits et légumes.
    7. Assurez-vous de recommander l'utilisation de produits laitiers.
    8. Aliments enrichis en vitamines et minéraux.

    Une alimentation équilibrée contribue au fonctionnement normal du tube digestif. Et cela garantit la santé de la peau.

    Méthodes physiothérapeutiques

    Lorsque la dermatite est largement utilisé méthodes de physiothérapie.

    Les plus couramment utilisés sont:

    1. Exposition générale aux UV. La procédure améliore le métabolisme, active le système circulatoire, stimule le système immunitaire.
    2. Ultrafonoforez avec hydrocortisone, prednisolone. L'événement procure une réduction de la douleur.
    3. Électrophorèse avec des préparations de brome, dimédrol, calcium. Les procédures ont pour but de réduire le gonflement, d’éliminer les démangeaisons, de brûler et d’améliorer l’état général.
    4. Applications de paraffine sur les lésions. Le traitement thermique réduit considérablement les symptômes désagréables tels que la douleur, les brûlures, les démangeaisons.
    5. Bains de radon et de sulfure en période de récupération. Les traitements à l'eau activent le système immunitaire, stimulent le processus de guérison des tissus cutanés, éliminent la douleur.
    6. Cryothérapie générale. Le corps est affecté par l'azote gazeux. Cela vous permet de stimuler le système immunitaire, de réduire la douleur et d’éliminer les démangeaisons.
    7. Thérapie au laser Le traitement au laser peut réduire la douleur, améliorer la microcirculation et accélérer la régénération des tissus endommagés.

    La thérapie physique est prescrite, en règle générale, après le déclin des manifestations aiguës. Le médecin choisit individuellement la procédure et détermine la durée du cours. Cette méthode de traitement de la dermatite est très efficace. Le bon choix de mesures conduit à une réduction significative de la durée de la maladie.

    Soins des pieds folkloriques

    Demandes dans le traitement des maladies de la peau de la médecine traditionnelle.

    Pour le traitement de la dermatite, appliquez les recettes suivantes:

    1. Compresse de pomme de terre. Le tubercule brut doit être râpé. Pulpe presser et envelopper dans une gaze ou un tissu de coton. Une telle compresse est appliquée à la zone touchée.
    2. Pansements médicinaux. Les feuilles de chou blanc fraîches doivent être écrasées. La suspension résultante est mélangée avec du blanc d’oeuf et soigneusement mélangée. Les pansements médicinaux sont fabriqués à partir du mélange obtenu et appliqués sur les zones touchées. L'événement est recommandé de faire 1-2 fois par jour.
    3. Gadgets de bouleau. Cet outil soulage la douleur et favorise la régénération. Vous avez besoin de boutons de bouleau (1 c. À soupe). Versez de l’eau bouillante (1 c. À soupe). Le mélange est bouilli pendant 20 minutes. Ensuite, l'outil est filtré. La décoction de Lotions est recommandée 3 fois par jour.
    4. Infusion thérapeutique pour les lotions. 2 cuillères à soupe les cuillères de feuilles de cassis et les fruits de viorne doivent être versés avec un litre d'eau. Moyens d'insister 6-8 heures. Alors tendez-le. Il est recommandé de faire des lotions obtenues infusion 2-3 fois par jour.
    5. Infusion médicinale. Fleurs de millefeuille (2 c. À soupe) Eau bouillante versée (1 c. À soupe). Moyens insister 40 minutes. Prendre à l'intérieur est recommandé pour 2 c. l trois fois par jour.
    6. Lotions aux herbes. Camomille et thym (3 parties) mélangés avec du romarin et de la lavande (1 partie). Le mélange résultant (3 c. À soupe de L.) est versé avec de l'eau chaude (0,5 l). Remède à base de plantes insister (3 heures), filtré. L'infusion est utilisée pour les lotions.
    7. Un verre de tussilage. Les racines et les feuilles d'un pissenlit (1 c. À soupe. L.) doivent être remplies d'un verre d'eau bouillante. Insister sur le mélange pendant 8 heures. Assurez-vous de filtrer la boisson. Prenez à l'intérieur recommandé 50 ml avant les repas trois fois par jour.

    Remèdes populaires - Galerie

    Pronostic de traitement

    Le pronostic dépend de l'étendue de la lésion, de la cause de l'inflammation et de la qualité du traitement. Une dermatite de contact simple disparaît complètement après un traitement adéquat, sous réserve de l'exclusion de l'irritant.

    Si une lésion profonde affecte les tissus sous-jacents, des cicatrices peuvent subsister après le traitement.

    Complications possibles

    En règle générale, des conséquences désagréables résultent de l’ajout de la flore bactérienne. Cela conduit au développement d'une inflammation purulente.

    Les complications suivantes de la dermatite sont possibles:

    • impétigo (défaite staphylo et / ou streptocococcacci);
    • érysipèle;
    • abcès (une cavité remplie de pus est formée);
    • cellulite (distribution de pus dans les espaces en damier);
    • candidose cutanée;
    • la septicémie.

    Prévention de la pathologie

    La prévention de la dermatite repose sur les recommandations suivantes:

    1. Éliminer le contact avec divers stimuli.
    2. Normalisation de l'intestin.
    3. L'élimination des traumatismes de la peau aux jambes.
    4. Respect des mesures d'hygiène.
    5. Traitement des varices.
    6. Utilisation de produits cosmétiques sans danger pour les dermatologues.
    7. Porter des vêtements libres et naturels en taille.
    8. Préférence pour des chaussures confortables et de haute qualité.
    9. Activités réparatrices et nutrition.
    10. Traitement des maladies endocriniennes.

    Dermatite de contact - vidéo

    La dermatite des pieds est un problème courant pouvant être provoqué par divers facteurs. Le traitement du processus inflammatoire ne doit être effectué que sous la surveillance d'un dermatologue. Dans ce cas, vous pouvez compter sur un pronostic favorable pour le traitement et, dans la plupart des cas, sur une guérison complète.