Principal > Anhidrose

Étapes de la formation des furoncles

Le furoncle, de l'entrée de l'infection dans la plaie ou à la surface de la peau jusqu'à l'ouverture de l'abcès, subit certaines phases de maturation.

Il est important de savoir comment se présente l'ébullition à chacune des étapes de sa formation et de sa guérison pour avoir une idée de la façon de reconnaître la maladie et de prendre toutes les mesures nécessaires pour la traiter à temps.

Photo 2 - Furoncle mature

Au total, quatre étapes sont distinguées:

  1. La première étape. L'étape initiale est autrement appelée infiltration. Photo 3 - Le stade initial de l'ébullition

Elle est précédée d’une période d’incubation pouvant aller de quelques jours à trois semaines, en fonction de la localisation de l’ébullition, de la force du système immunitaire, du volume de l’infection, des conditions concomitantes du développement de la maladie, etc.

Photo 4 - Faire bouillir dans la phase initiale

Au stade d'infiltration, le furoncle peut facilement être confondu avec une irritation de la peau ou un bouton commun. Le processus ne fait que commencer: l'infection se multiplie activement, la zone de la lésion est encore petite.

Photo 5 - Irritation de la peau

À un stade précoce, un abcès n'a pas de forme prononcée, la tête est absente. Les premiers signes de développement de la chirya sont un léger gonflement et une rougeur de la peau, ainsi que des démangeaisons et des douleurs.

Photo 6 - On observe un œdème précoce

Beaucoup peuvent confondre la maladie avec une blessure ordinaire. Cependant, très bientôt, le bouillonnement se manifestera plus clairement.

Au stade de l'infiltration, le traitement est réduit pour empêcher la poursuite du développement du processus. À un stade précoce, le traitement peut être effectué avec des antibiotiques et des pommades à base de ceux-ci.

Photo 8 - À ce stade, il est important d'arrêter le développement de l'ébullition.

En savoir plus sur la façon de guérir à un stade précoce, vous pouvez apprendre de votre médecin. La durée d'une étape ne peut être déterminée avec précision. Tout est très individuel, mais plus souvent au stade initial, la maladie ne dure pas plus de trois ou quatre jours.

Photo 9 - La première étape ne dure pas plus de 3-4 jours

  1. Suppuration d'étape. Le processus est lancé, le corps combat activement les infections et le flux sanguin dans la zone d'inflammation augmente. Photo 10 - Augmentation du flux sanguin

Tout cela conduit à la formation de masses purulentes qui s'accumulent sous la peau.

Comme il n'est pas possible d'empêcher le passage de la maladie à un nouveau stade, il ne reste plus qu'à attendre l'ébullition de l'ébullition et, si possible, à empêcher la propagation de l'infection.

À ce stade, une tige nécrotique est formée et doit toujours être retirée à l'ouverture. Sinon, ne pas éviter les rechutes.

Photo 13 - Tige formée

  1. Parce qu'il est impossible d'arrêter le processus de suppuration de quelque manière que ce soit, et que les masses purulentes formées sous la peau devraient s'éteindre - il est nécessaire d'ouvrir l'abcès. Photo 14 - À la troisième étape, l'abcès doit être ouvert. Photo 15 - Le chirurgien va ouvrir l'abcès.

À ce stade de développement, une autopsie chirurgicale peut déjà être pratiquée, après quoi le médecin vous prescrira un médicament pour traiter la plaie et vous expliquera comment la traiter à domicile.

Photo 16 - L'abcès peut percer

Que se passe-t-il si le patient ne veut pas recourir à une intervention chirurgicale? Attendez que le processus d'autopsie se produise spontanément.

Photo 17 - Une percée survient après la pleine maturité

Cela se produit une fois que l'abcès est complètement mûr, une tête blanchâtre apparaît à la surface, la peau s'étire et s'amincit autant que possible, elle éclate et du pus se déverse.

Photo 18 - Ranka guérit après avoir traversé

  1. Guérison. Après que les masses purulentes se soient éloignées, la plaie commence à se resserrer progressivement, formant une croûte. L'œdème diminue, la rougeur caractéristique passe. Après pelage de la croûte, il peut rester une cicatrice ou une tache bleuâtre. Photo 19 - Une cicatrice après un furoncle Photo 20 - Une tache après un furoncle

Attention! Si vous ne savez pas comment prévenir la récurrence de l'ébullition et que vous ne pouvez pas comprendre si la tige est sortie avec une ouverture spontanée de l'abcès, il est préférable de consulter un médecin.

Types de furoncles

Le furoncle est un processus inflammatoire localisé dans le follicule pileux et causé par une infection appelée Staphylococcus aureus. Il est important de savoir ce que sont les furoncles afin de traiter correctement la maladie.

Photo 21 - Le furoncle provoque la bactérie Staphylococcus aureus

Bouillir les espèces et leur classification:

  • un furoncle enflammé est le seul grand abcès localisé sur la peau du visage, du cou, de la tête, du dos, des cuisses ou du fessier, ou dans une autre zone présentant des follicules pileux; Photo 22 - Bouillonnement enflammé
  • carbuncle - bouillir avec du sang et du pus à l'intérieur, une inflammation plus étendue, affectant plusieurs follicules et glandes sébacées à la fois, peut avoir plusieurs passages fistuleux; Photo 23 - Carbone
  • forme cystique-acnéique de la maladie - multiples foyers purulents qui se développent dans les couches profondes de l’épiderme; Photo 24 - Maladie de l'acné kystique
  • sinus pilonidal - abcès douloureux purulent, localisé dans la région située entre les fesses, dans la région du follicule pileux; Photo 25 - Sinus pilonidal
  • L'hydradénite purulente consiste en de nombreux petits furoncles qui touchent principalement les glandes sudoripares et qui ne possèdent pas de tige. Photo 26 - Hydradénite purulente

Pour déterminer le type de maladie, il n’est parfois utile que de faire un test sanguin avec des furoncles. L'analyse des furoncles peut non seulement montrer le niveau de leucocytes dans le sang et les indicateurs de la RSE, mais aussi suggérer la cause possible de la maladie.

Attention! Tous les types de furoncles ne peuvent être guéris à la maison. Par exemple, un abcès congelé ou ancien n'est traité que par voie chirurgicale et une ébullition qui a sauté sur la tache de naissance nécessite une surveillance particulièrement attentive par des spécialistes tout au long du traitement.

Traitement d'abcès

Abcès furoncle cilié du nez, du visage ou du conduit auditif externe, et peut-être même sur la fesse - de quoi s'agit-il?

Photo 28 - ébullition faciale d'abcès

Dans le cours normal et sans complication de la maladie, l'ébullition mûrit, s'ouvre et son contenu, ainsi que le noyau nécrotique, sortent par le trou formé sur la peau. Si le pus n'est pas complètement libéré, mais que le noyau reste dans le corps, la récurrence ne peut être évitée.

Le traitement d'un tel abcès n'est chirurgical qu'à l'extraction de la tige et à l'imposition de pansements stériles ou d'un drainage.

Photo 30 - Abcès boudinant

Abcès au furoncle: traitement et effets

Le traitement de l'abcès est le plus souvent effectué avec l'utilisation de pommades à effet irritant local au début de la maladie et de cicatrisation de la plaie, dotées de propriétés bactéricides - à la fin.

Photo 31 - La pommade Vishnevsky a un effet irritant.

Comment traiter un abcès cutané - peut être déterminé après avoir identifié la cause et le type de la maladie. Une seule bouille souvent simplement percer et enlever le pus.

Photo 32 - Retrait de l'ébullition

De plus, pendant un certain temps, la plaie guérit et guérit.

Photo 33 - Aidera à soigner la plaie de Levomekol

Après l'ébullition, il peut rester une cicatrice cyanotique désagréable, relativement facile à éliminer à l'aide de procédures cosmétiques modernes effectuées par des professionnels spécialisés dans les cliniques et les centres.

Photo 34 - Kontraktubex - un remède contre les cicatrices et les cicatrices

A quoi ressemble le furoncle

Qu'est-ce qu'une ébullition?

Afin de comprendre comment traiter cette maladie, voyons ce qu'est un furoncle. Le furoncle est une inflammation aiguë purulente du follicule pileux et des tissus environnants.

Les furoncles apparaissent à divers endroits, notamment:

  • sur le cou;
  • sur le visage;
  • sur la poitrine;
  • souvent sur les fesses;
  • aisselle et aine.

La survenue de furoncles est généralement causée par une infection bactérienne. Le plus souvent, il est provoqué par le staphylocoque. Parmi les raisons pour lesquelles le corps est couvert de furoncles, notez ce qui suit:

  • transpiration excessive;
  • affaiblissement des défenses de l'organisme (y compris après avoir pris certains médicaments);
  • la présence de microfissures sur le corps;
  • l'hypothermie;
  • alimentation irrégulière ou pauvre;
  • consommation fréquente d'alcool;
  • le stress;
  • négligence de l'hygiène;
  • infections chroniques;
  • manque de vitamines, en particulier du groupe B;
  • changement climatique;
  • grattage fréquent de la peau;
  • scories du corps;
  • sous-vêtements inconfortables en tissus artificiels.

Causes de Furonculose

Il y a une seule ébullition et furonculose - une maladie chronique.

Les raisons de l'apparition du premier:

L'ébullition est infectieuse, causée le plus souvent par des types staphylococciques ou streptococciques. Moins souvent, d'autres micro-organismes deviennent la principale cause d'inflammation: le bâtonnet pyocyanique, le pneumocoque, le proteus ou l'E. Coli.

  • Les streptocoques saprophytes ou épidermiques habitent en permanence la peau d'une personne, en particulier le visage et le cou. Mais les maladies ne provoquent que dans certaines conditions, tombant dans la région du follicule pileux, des glandes sébacées ou sudoripares.
  • Staphylococcus aureus est une cause fréquente et commune des maladies inflammatoires suppuratives, la forme la plus pathogène des bactéries de la peau.

Dans le fonctionnement normal du corps, la reproduction des bactéries pathogènes ou saprophytes est bloquée par l'immunité locale et générale. Cependant, plusieurs raisons affaiblissent la capacité de résistance aux infections: exogènes et endogènes.

Facteurs exogènes (influence externe)

  • Dommages à la peau: coupures, égratignures, piqûres d'insectes, plaies, égratignures;
  • Macération de la peau, en réaction à une augmentation de la transpiration, effet de l'humidité avec des contacts fréquents.
  • Ne pas suivre les règles d'hygiène personnelle;
  • Contamination de la peau par des combustibles, des lubrifiants, des particules grossières de ciment, du charbon et de la chaux à la suite d'activités professionnelles;
  • Exposition générale ou locale à long terme à des températures basses ou élevées;
  • Changement climatique marqué ou conditions de vie.

Le plus souvent, la furonculose se développe à la suite d'une infection à staphylocoques. Cette bactérie provoque une inflammation.

De plus, certains facteurs présupposent le développement de la maladie:

  • Hygiène injuste du visage et du corps. Chez les personnes à peau grasse, les furoncles apparaissent plus souvent. Le visage est pollué plus rapidement par l'augmentation de la sécrétion de graisse, les canaux graisseux sont obstrués. L'absence de nettoyage régulier peut entraîner l'apparition d'un processus inflammatoire.
  • Si le corps est souvent soumis à une surchauffe ou à un refroidissement excessif, des furoncles peuvent se former. Cela affecte souvent les personnes travaillant à l'extérieur.
  • La présence de maladies infectieuses ou chroniques associées aux travaux du tractus gastro-intestinal (gastrite, dysbactériose), du système endocrinien (diabète) et des organes du système urinaire (pyélonéphrite, cystite).
  • Faible immunité due au stress, à la malnutrition, à une carence en vitamines et en minéraux.

Les enfants souffrent de furonculose plus souvent que les adultes. La raison en est un système immunitaire non formé, des blessures plus fréquentes à la surface de la peau, le contact avec des objets sales.

L'âge le plus sensible à la maturation des furoncles est la période de la puberté, au cours de laquelle se produisent les changements hormonaux du corps.

Découvrez les propriétés de l'argile noire pour le visage et les meilleures recettes pour les masques.Voyez tout sur le traitement des verrues génitales chez les hommes et les femmes dans cet article.

Il est clair que l'infection n'apparaît pas simplement et a un tel effet sur le corps. Pour cela, des agents pathogènes sont nécessaires.

Lorsqu'une paire de furoncles apparaît, ce n'est pas très effrayant, mais quand elles se répandent beaucoup et sur tout le corps, vous devez sonner l'alarme ici. Ce n'est pas simplement un follicule pileux enflammé, c'est une cause beaucoup plus profonde et plus difficile - c'est un furonculose.

Les bactéries ont commencé leur marche à travers le corps. Il est nécessaire de déterminer à quel endroit ils sont originaires et quel organe a été touché.

Cela aide la recherche médicale. Cependant, lorsque le patient a du retard, il peut être difficile de déterminer l’emplacement de la luxation et le traitement lui-même.

Ce qui cause les furoncles et les provocateurs de la maladie maintenant et parlons

Les bactéries pyogènes sont l’un des premiers agents provocateurs ou pathogènes de la maladie. Pour la plupart, il s'agit de Staphylococcus aureus. Bien qu'il existe des cas où la maladie a été causée par un staphylocoque épidermique, un streptocoque ou d'autres microorganismes pathogènes.

Les symptômes

Les symptômes d'une ébullition sont les suivants:

  • L'inflammation se développe dans le follicule pileux.
  • Infiltrat serré.
  • Rougeur de la peau au site d'inflammation.
  • Douleur aiguë.
  • Gonflement.
  • Faire bouillir un peu plus chaud que le reste de la peau.
  • Augmentation possible de la température corporelle.
  • Après 3-5 jours, un noyau purulent commence à apparaître à travers la peau.
  • Après avoir ouvert l'ébullition, l'infiltrat disparaît progressivement, laissant un ulcère en forme de cratère.
  • Après guérison, l'ébullition reste une cicatrice.

Les premiers signes d'ébullition sont une légère rougeur et un gonflement accompagnés de sensations douloureuses. Alors que l'ébullition est sur le point de naître, il est toujours possible de le résoudre vous-même, à la maison.

Cependant, certains symptômes nécessitent une visite chez le médecin:

Bouillir a plusieurs stades de développement. Après infection du follicule pileux pendant plusieurs jours, il se produit une infiltration croissante des tissus (Fig.

8). A ce stade, il n'y a pas de pus dans l'ébullition.

Très souvent, au centre de l'infiltrat (qui ressemble à une bosse rouge à la surface de la peau), vous pouvez voir la bouche du follicule pileux avec la tige qui en ressort.

Au toucher, vous pouvez sentir que les tissus sont tendus et scellés et que le contact lui-même peut être douloureux. Après environ 3-4 jours, une cavité avec du pus commence à se former à l'intérieur de l'ébullition et une nécrose du follicule pileux se produit, ce qui conduit à la formation d'une tige nécrotique.

A ce stade, on peut voir un ou plusieurs points blancs ou noirs à la surface de l'ébullition (fig. 9-10).

Progressivement, la quantité de pus à l'intérieur de l'ébullition augmente, ce qui peut conduire à sa percée (le pus commencera à suinter à travers le trou formé). Progressivement, la tige nécrotique de l'ébullition commencera à pousser et à se détacher.

Extérieurement, cela ressemble à une corne qui dépasse. Si la tige ne tombe pas d'elle-même, elle doit être retirée du chirurgien.

Symptômes généraux - généralement une température corporelle modérée, rarement élevée, parfois complètement absente. La douleur est généralement spontanée et d'intensité faible.

Une douleur intense peut survenir dans les cas où une ébullition est formée dans le nez (de la part de la membrane muqueuse des voies nasales) ou une ébullition dans l'oreille (lorsqu'elle est formée dans le canal de l'oreille).

Le schéma de développement progressif de l'ébullition de la phase d'infiltration à la formation et au rejet de la tige nécrotique, et à la récupération (Fig.11) -

Bouillir sur le visage: caractéristiques de la maladie

Le diagnostic est réduit à une définition externe des signes de l'émergence et du développement de l'élément inflammatoire - ébullition.

Stade I - le développement de l'infiltration. Il y a des signes d'inflammation autour du follicule pileux: rougeur aux contours flous, élévation au-dessus du niveau de la peau, induration et formation d'infiltration.

La température cutanée locale est élevée. Le premier jour, l'élément inflammatoire n'est que légèrement douloureux, la douleur augmente avec la formation et le développement d'une infiltration.

Le stade II se développe pendant 3-4 jours. L'élément inflammatoire atteint 3 à 4 cm de diamètre avec un noyau nécrotique au centre, une forme en forme de cône avec une pustule (contenu purulent) à l'apex.

La peau dans la zone d'inflammation est rouge vif, brillante. Il se caractérise par une vive douleur lancinante.

On note souvent des manifestations d'intoxication générale: élévation de la température corporelle à 38 ° C, faiblesse, mal de tête.

Stade III - guérison. Après une ouverture indépendante ou artificielle des pustules, un contenu purulent, contenant souvent du sang et un noyau nécrotique, en ressorte.

Après avoir séparé le contenu, le gonflement et la douleur disparaissent. Le lieu de suppuration est en cicatrisation pendant 2-3 jours, acquiert une teinte rouge foncé et s'éclaircit progressivement au bout de 8-10 jours.

Au cours de son évolution, le furoncle passe par trois étapes successives: 1) la phase d'infiltration (accumulations dans les tissus d'éléments cellulaires avec un mélange de sang et de lymphe); 2) le stade de formation et de rejet d'une tige purulente-nécrotique; 3) le stade de la cicatrisation.

Par conséquent, les manifestations externes de l'ébullition subissent plusieurs modifications successives correspondant aux étapes.

Dans la première étape (infiltration), un nodule douloureux insignifiant avec un rougissement de la peau au-dessus de lui apparaît dans la peau et les cheveux sont au centre. Environ 24 à 48 heures plus tard, un petit abcès jaune (pustule) apparaît dans la région de la bouche du follicule pileux correspondant.

Dans la deuxième étape (formation et rejet d'une tige purulente-nécrotique), le follicule pileux et la glande sébacée adjacente subissent une fusion purulente, qui se manifeste extérieurement par l'expansion de la zone de rougeur de la peau et l'augmentation de la taille de l'infiltrat.

S'infiltrer alors qu'il commence à s'élever au-dessus de la surface de la peau, prenant la forme d'un cône de 0,5-1,5 cm de diamètre à la base, sans limites extérieures nettes. Au centre de l'infiltrat conique sous la peau amincie, des masses vert grisâtre d'une tige purulente-nécrotique commencent à apparaître.

En règle générale, la douleur locale et les symptômes généraux apparaissent à ce stade: la température corporelle monte en nombre subfébrile (environ 37,5 ° C), une faiblesse générale et des maux de tête.

Cependant, chez un nombre important de patients, une ébullition peut ne pas provoquer de réaction générale. Une fois que la peau a fondu au centre de l'infiltrat en forme de cône, des masses purulentes nécrotiques commencent à être rejetées.

Tout d'abord, le pus se détache, après quoi la pointe de la tige nécrotique verdâtre devient visible. Peu à peu, avec le pus et le sang, la tige elle-même se sépare, après quoi une plaie assez profonde avec un saignement modéré apparaît au centre de l'infiltrat.

Dans la troisième étape (cicatrices), ce défaut de tissu formé est rempli de tissu conjonctif et épithélialisé, laissant une petite cicatrice rétractable après 2-3 jours.

Selon l'emplacement de l'ébullition dans son tableau clinique peuvent être certaines caractéristiques. Lorsque l’ébullition se situe sur la peau de la lèvre supérieure, les paupières, le sourcil et le scrotum, en général, un œdème prononcé se développe.

Dans le cas de la position de l'ébullition sur le cuir chevelu, l'arrière de la tête, dans le conduit auditif externe, sur le dos des doigts, une douleur aiguë de l'ébullition est notée.

Faire bouillir sur différentes parties du corps

Les symptômes de l'apparition d'une ébullition dépendent en grande partie de l'endroit où il se forme dans le corps. Les furoncles apparaissent souvent sur le visage, car la peau de cet endroit est très grasse, car son épaisseur est caractérisée par une masse de glandes sébacées.

Plus souvent, les furoncles sont situés au-dessus de la lèvre supérieure, dans le nez, dans la région du foramen auditif externe.

Le processus d'infection est divisé en 3 périodes:

  1. Le développement de l'infiltration.
  2. La formation de suppuration et de nécrose.
  3. La période de guérison.
premier stade d'ébullition

Un symptôme de la phase initiale de l’ébullition (photo de droite) est l’apparition d’un infiltrat solide de couleur vive autour des follicules. Le processus est accompagné d'une douleur mineure et d'une piqûre.

Graduellement, un gonflement dense et douloureux se développe sur la peau affectée. Les tissus cutanés qui l'entourent gonflent, notamment les poches sur les lèvres, les paupières et les joues. Les symptômes de cette période de développement de l'ébullition durent jusqu'à trois jours.

Tige d'ébullition de photo

A quoi ressemble une ébullition dans la prochaine étape?

Cette photo montre que le quatrième jour, le diamètre de la zone touchée augmente considérablement. L'ébullition prend la forme d'un cône, au centre duquel se forme une tige nécrotique, remplie de pus.

A cette époque, un saut de température, l'apparition de signes d'intoxication du corps (mal de tête, malaise général, nausée).

Si des soins et un traitement efficaces de l'ébullition sont effectués, au bout de quelques jours, le sommet des pustules s'ouvre, un liquide purulent s'écoule de l'ouverture, dans lequel apparaissent parfois des traînées de sang.

bouillir dans la phase de guérison

Après cela, une tige nécrotique de teinte jaunâtre-verdâtre sort et le stade de la guérison de l'épiderme affecté commence.

Les poches, la douleur disparaissent, les cicatrices commencent. Une cicatrice bleuâtre se forme qui acquiert progressivement une couleur normale.

Il existe une forme effacée de la maladie, dans laquelle l'infiltration ne forme pas de décharges purulentes, ainsi que la nécrose.

La raison de la réapparition d'une ou de plusieurs furoncles chez certaines personnes infectées par le staphylocoque est la faible résistance corporelle. Ce symptôme est inhérent aux maladies infectieuses - la furonculose.

La maladie peut survenir sous une forme aiguë et chronique. Dans la furonculose aiguë, une ou plusieurs inflammations se forment dans la zone du follicule pileux. Au bout de quelques jours, un contenu purulent apparaît au centre du bouton.

Diagnostics

Dans le diagnostic du furoncle, différenciez-vous de l’anthrax, de la trichophytose, de l’hydradénite. Pour le diagnostic de la trichophytie, le contact avec les animaux, la présence d’une tige purulente et le seuil de la douleur et le t / j jouent un rôle important.

Après un examen visuel des foyers d'inflammation, déterminant le stade de l'inflammation et la gravité du processus, des examens de laboratoire sont prescrits.

  • Analyse générale du sang et de l'urine;
  • ensemencement de contenu purulent sur la détermination des microorganismes et leur sensibilité aux antibiotiques.

Quels tests devront passer

"Apprenez" que l'ébullition peut être sur l'un des signes extérieurs, mais pour ne pas rater les complications possibles, vous devrez peut-être passer un examen de laboratoire:

• numération globulaire complète: le développement de complications de l’ébullition (ébullition maligne, lymphangite, méningite) est caractérisé par une leucocytose (augmentation du nombre de globules blancs à partir de 9 x 109 / l), augmentation du contenu en neutrophiles sous forme de neutrophiles (plus de 5%), augmentation de la RSE (vitesse). sédimentation érythrocytaire); • Test sanguin biochimique: une augmentation de la glycémie (hyperglycémie) est caractéristique d’une ébullition qui se développe sur le fond d’un diabète; • Analyse de sang pour la stérilité: utilisé pour les furoncles compliqués de sepsis (avec la propagation de l'agent infectieux du foyer purulent dans le sang).

Permet d’établir la nature de l’agent pathogène et de déterminer sa sensibilité aux antibiotiques; • L'étude des rejets d'ébullition du canal par bactérioscopie (examen microscopique au microscope après coloration spéciale du matériau) et bactériologique (isolement de la culture pure sur des milieux nutritifs) permet également de déterminer la nature de l'agent pathogène et de déterminer sa sensibilité aux antibiotiques; • Recherche du statut immunitaire par des tests de laboratoire afin de diagnostiquer les états d’immunodéficience pendant le furonculose.

Traitement

Pour soigner la furonculose, il est nécessaire de diagnostiquer, d'identifier les foyers de la maladie et d'évaluer l'état du système immunitaire.

Le processus implique un examen obligatoire en laboratoire, le cas échéant:

  • faire une numération sanguine complète;
  • un test sanguin pour l'hépatite;
  • faire une analyse des matières fécales pour la présence de vers;
  • évaluer l'ensemencement de l'ébullition (son contenu) pour la sensibilité aux divers antibiotiques et à la flore;
  • Échographie des organes génitaux, de la thyroïde, etc.
  • test sanguin pour les immunoglobulines;
  • radiographie des sinus du nez et de la poitrine, etc.

Avant le traitement, il est nécessaire d'obtenir le chirurgien, l'otolaryngologue, l'endocrinologue, l'urologue et le gynécologue concurrents.

La méthode de traitement des furoncles dépend du stade de la maladie:

  • Si la furonculose chronique est au stade aigu, il faut tout d’abord traiter le furoncle avec des antiseptiques et des pommades antibactériennes. La pommade Vishnevsky est également irremplaçable, elle aussi utilisée pour l’acné sous-cutanée.
  • Au cours de la période d'activité d'une maladie chronique, il est nécessaire d'effectuer non seulement un traitement antibactérien, mais aussi d'ajouter des antihistaminiques, adhérer à un régime hypoallergénique. Dans ce cas, vous devez également contacter un spécialiste pour une intervention chirurgicale.
  • Il est également possible de se débarrasser des furoncles en utilisant la méthode de thérapie par ultraviolets et la thérapie au laser, qui réduit la douleur, détruit les agents pathogènes et améliore la circulation sanguine.

IMPORTANT! On utilise le licopide dans le traitement de la furonculose à flux lent et, lorsqu’il est activé, des médicaments intraveineux à base d’immunoglobuline - intraglobine, octagame et d’autres sont prescrits.

Antibiotiques pour la furonculose

Lorsque l'apparition d'un furonculose ne vaut pas la peine de s'auto-soigner. Tous les médicaments doivent être prescrits par un médecin.

Il existe un certain nombre d'antibiotiques efficaces du groupe de la pénicilline et des céphalosporines, qui aideront à faire face à la maladie:

  • Pénicilline
  • Ampicilline
  • Amoxicilline
  • Amoxiclav,
  • La gentamicine,
  • Tétracycline,
  • Cefazolin,
  • Ceftriaxone,
  • onguent antibiotique Levomycetin.

Remèdes populaires pour le furonculose

Il existe de nombreux remèdes populaires avec lesquels vous pouvez vous débarrasser des furoncles.

Voici les recettes les plus efficaces d'entre eux:

Allouer la thérapie générale et locale. Le premier est utilisé en présence de complications ou pour le visage.

Dans ce cas, des médicaments antibactériens et l'exposition ultraviolette au sang sont utilisés. La seconde est plus conservatrice et dépend du stade de développement de la maladie.

Cela peut constituer un traitement des sites vulnérables avec de l'alcool / de l'iode (solution à 5%).

  • Au contact de l'ébullition, les mains doivent être traitées avec un savon antibactérien;
  • Utilisation d'un agent antibactérien plusieurs fois par jour, en l'appliquant à ébullition;
  • Une compresse chaude, qui doit être appliquée plusieurs fois par jour à ébullition. Il aide à réduire la douleur et à accélérer la maturation de l’ébullition.
  • Vous ne devez pas endommager le furoncle vous-même en essayant de presser un bouton, cela ne peut qu'aggraver la situation, mettre l'infection dans le sang, laisser une cicatrice sur la peau du bouton;
  • S'il y a divulgation indépendante de l'ébullition, vous devez alors éliminer soigneusement les résidus de pus et traiter la zone de l'ébullition avec du peroxyde d'hydrogène, puis appliquer un bandage. La procédure devra être répétée plusieurs fois par jour jusqu'à la guérison complète;
  • L'automédication n'est pas recommandée; dans notre cas, les médicaments en vente libre et les pommades en vente libre et l'approbation du médecin;
  • Respect de l'hygiène, voici le principal moment de prévention dans la lutte contre les furoncles.

Tout d'abord, le médecin ouvre un furoncle chirurgicalement, retire le pus, nettoie la cavité et, si la situation l'exige, certains antibiotiques sont prescrits pour le traitement des furoncles. Si nous parlons de furonculose, des tests révéleront également le diabète.

Comment opérer sur le mélanome, vous pouvez lire dans cet article.

Vous pouvez en savoir plus sur votre degré d'acné et sur le traitement recommandé avec notre test en ligne. Dans cet article, nous ne donnons que des recommandations générales.

Chaleur humide

Un traitement à domicile du chiria est possible (dans les cas énumérés ci-dessous).

  • Peut être traité à la maison -
    si les dimensions de l'ébullition ne dépasse pas 5 mm et que vous ne présentez aucun symptôme d'intoxication ni d'augmentation de la température. En outre, vous ne devriez pas avoir la maladie de la liste ci-dessous.
  • compresses de chaleur humide (pour accélérer la maturation en ébullition),
  • antibiotiques,
  • traitement chirurgical (incision et drainage).

1. Utilisez des packs de chaleur

Des compresses de chaleur humide sont nécessaires pour accélérer le processus de maturation en ébullition (formation de pus et de tige nécrotique). Ainsi, une dissection d'abcès et une décharge de pus se produiront plus rapidement.

Ces compresses sont effectuées plusieurs fois par jour pendant 15-20 minutes. Sur le visage, ces compresses doivent être effectuées avec le plus grand soin et uniquement sur les recommandations du médecin.

Les petites furoncles (jusqu'à 5 mm) ne peuvent en principe être traitées que par des compresses thermiques (sans utilisation d'antibiotiques). Mais si vous faites de la fièvre, vous aurez toujours besoin de consulter un médecin.

Une alternative aux compresses de chaleur humide - l’onguent Vishnevsky (Fig. 12) a pour effet d’être comparable aux compresses de chaleur humide.

Des pansements avec elle augmenteront également la circulation sanguine dans la zone de chiria et accéléreront sa maturation. Les pansements avec la pommade de Vichnevski peuvent être fabriqués avec des chirias situés ailleurs que sur le visage.

Sur le visage, cela se caractérise par le développement d'une thrombophlébite des veines faciales et d'une infection grave du cerveau.

Important: les compresses chauffantes sont affichées exactement au moment de l’ébullition (furoncle), mais si vous faites une erreur de diagnostic, elles peuvent sérieusement compliquer le déroulement du processus inflammatoire. Par exemple, la pommade Vishnevsky est absolument contre-indiquée en cas de lipome ou d'athérome suppuré, de lymphadénite, d'articulations...

2. Traitement chirurgical (autopsie)

Le spécialiste directement impliqué dans le traitement des furoncles est un dermatologue. Dans cette maladie, une thérapie locale et générale est utilisée.

Photo: bouillir sur le visage

L'objectif principal du traitement local est de stimuler la maturation naturelle et l'ouverture de l'ébullition, puis de la nettoyer des masses purulentes. Pour ce faire, utilisez la chaleur sèche et l'UHF, en les dirigeant directement vers la zone d'inflammation.

La peau autour des zones touchées est traitée avec des antiseptiques: furatsilinome, acide salicylique, etc. Cela empêchera la propagation de l'infection.

Après avoir ouvert l'ébullition, il est lavé avec du peroxyde d'hydrogène et appliqué un pansement humide avec de la syntomycine ou du lévomycol - ils aident à éliminer complètement tout le pus. Lorsque la plaie est nettoyée, elle est fermée par un bandage avec une pommade bactéricide, par exemple l'érythromycine. La dernière étape consiste à utiliser des onguents au stade de la guérison, ce qui contribue à accélérer les cicatrices (liniment de Vishnevsky, iruksol, lévonorsine, etc.).

Comment traiter une ébullition? En traitement général utilisé:

  • les médicaments à base d'interféron qui stimulent le travail du système immunitaire;
  • thérapie de vitamine;
  • immunostimulants d'origine végétale (échinacée, éleuthérocoque, ginseng).

Dans les cas bénins, la lésion peut être traitée avec de l'alcool salicylique ou du camphre, ce qui empêche la propagation de l'infection.

Vous pouvez également désinfecter la peau, puis appliquer une couche épaisse d’onguent à base d’ichtyol. Au-dessus de cet endroit est recouvert de coton (bandage pour ces fins ne convient pas).

Lavez la pommade avec de l'eau savonneuse. Ce traitement permettra à l'ébullition profonde de se déclarer.

Facilite l'ouverture de l'éducation et compresse de gaze avec du peroxyde d'hydrogène ou une solution hypertonique.

Au stade initial, vous pouvez traiter l'endroit avec une lampe bleue. La procédure est très efficace mais ne doit pas être réalisée trop longtemps.

Le choix des méthodes de traitement dépend du stade du processus inflammatoire, de la gravité de la maladie, des maladies chroniques qui l’accompagnent et d’une déficience de l’immunité.

Les premières étapes de l'ébullition peuvent être traitées avec des effets locaux: des pansements antiseptiques avec un désinfectant, un antibiotique. Attribuer dans les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Ils sont capables d'éliminer les signes d'inflammation locale et une manifestation générale d'intoxication.

Si le processus inflammatoire ne fait que commencer et qu'il n'y a pas de manifestations générales d'intoxication, vous pouvez utiliser les méthodes de la médecine traditionnelle.

  • Le curcuma est un anti-inflammatoire bien connu en médecine ayurvédique. Il peut être pris par voie orale en diluant 1 cuillère à café de poudre avec de l'eau. Prendre 3 fois par jour. La pâte de curcuma peut être appliquée sur le foyer.
  • Coupez la feuille écarlate et appliquez le côté intérieur à l'inflammation. Il est souvent nécessaire de la changer pour qu'il y ait du jus frais.
  • Jus d'ortie fraîchement pressé prendre 1 cuillère à soupe. cuillère 1 fois par jour pour améliorer l'immunité globale.
  • Essuyez la peau avec de la camomille, de la teinture de sauge ou préparez de l’eau acidifiée (1 c. À thé de jus de citron par 200 ml d’eau).

Veillez à suivre les règles d'hygiène personnelle et nettoyez régulièrement les zones à problèmes avec du savon antibactérien.

La manière de traiter une ébullition ne peut être racontée qu’à un médecin qualifié, après avoir reçu les résultats des tests et mis au point le degré de développement du processus pathologique.

Si l'ébullition appartient à des formes simples, dans ce cas, ils ne recourent pas à un traitement chirurgical - utilisez des méthodes de traitement conservateur.

Traitement de l'infiltration d'ébullition:

  • Afin d'éliminer les symptômes désagréables, les médecins autorisent le nettoyage du site d'infiltration avec de l'alcool ou d'autres solutions antiseptiques;
  • appliquer de la chaleur sèche à l'infiltration;
  • il est permis de brûler un furoncle avec de l'iode;
  • UHF-thérapie;
  • thérapie au laser.

Le traitement d'une ébullition à la maison peut être fait, mais cela n'est pas recommandé. Il est préférable de contacter immédiatement un chirurgien qualifié.

Lui seul sera en mesure de prescrire le plan de traitement correct, ce qui aidera non seulement à éliminer les symptômes de la pathologie, mais également la formation pathologique elle-même sans conséquences.

Traitement au stade de la formation du noyau:

L'apparition d'un ou de plusieurs furoncles sur le visage, la tête, le cou et les fesses nécessite un avis médical et un traitement.

Un médecin est nécessaire même si un abcès ne mûrit pas avant plusieurs jours, si une tige ne se forme pas dedans, ou s’il est sorti, et du sang ou du pus fuit depuis longtemps.

Beaucoup ne savent pas quel genre de docteur traite les furoncles. Si vous détectez des symptômes d’ébullition, contactez immédiatement un dermatologue. C'est ce spécialiste qui déterminera l'étendue de l'infection, prescrira le traitement nécessaire pour les furoncles.

Comment traiter l'ébullition et comment traiter la furonculose dépend de l'intensité de l'inflammation. Ceux-ci peuvent être:

  1. Immunostimulants (immunomodulateurs) avec un complexe de vitamines et de minéraux.
  2. Médicaments sulfanilamide.
  3. Antifagine ou anatoxine staphylococcique.
  4. Antibiotiques.
  5. Crèmes, pommades, émulsions antibactériennes.
  6. Procédures de physiothérapie.

Comment traiter l'ébullition à la maison

Afin d'éviter des conséquences indésirables, l'autotraitement des furoncles de grande taille, et plus encore de leur extrusion, n'est pas fortement recommandé.

Les bâtonnets de petits furoncles peuvent être cautérisés avec de l'iode ou un vert brillant. Pour accélérer leur maturation de nuit, vous pouvez appliquer:

  • lévomékol,
  • Onguent d'ichtyol
  • Pommade Vishnevsky.

Prévenir l'inflammation de l'épiderme aidera à:

Pour savoir comment vous en débarrasser maintenant, inscrivez-vous pour une consultation auprès d'un dermatologue pour seulement 300 €!

Pour ce faire, entrez les données pour vous contacter dans le formulaire ci-dessous:

A propos, c'est aussi intéressant:

Comment traiter la furonculose? Le traitement de cette maladie peut inclure plusieurs méthodes en fonction de la cause, de la gravité et de la nature de l'évolution.

Pour les formations larges et diffuses pouvant constituer une menace pour la santé, une thérapie générale est réalisée en association avec des moyens locaux.

Pour l'administration orale ou sous la forme d'injections, des antibiotiques sont prescrits pour les comprimés de furonculose:

  • Céphalosporines (Cefix, Cefatoxime, Ceftriaxone);
  • Macrolides (azithromycine, érythromycine, clarithromycine);
  • Pénicillines (Oxacillin, Ampicillin, Bicillin).

Vitamines et immunostimulants:

  • Acide ascorbique;
  • Rétinol;
  • Levure de bière;
  • La thiamine;
  • Immunal
  • Echinacea.

La composante du traitement systémique est la nutrition alimentaire. Il est nécessaire d'exclure du régime alimentaire:

Une autre méthode moderne de traitement des furoncles est le blocage d'une solution d'antibiotique avec novocaïne. Une préparation est injectée le long du périmètre de la formation (4-5 ponctions).

Effectuez la procédure tous les jours jusqu'à ce que la tige soit séparée. En parallèle, vous pouvez faire des applications avec du sodium salicylique.

Traiter la zone touchée plusieurs fois par jour avec de la chlorhexidine ou du peroxyde d'hydrogène.

Remèdes et recettes populaires

L'auto-extrusion de l'ébullition est contre-indiquée, cela entraînera de nouvelles éruptions cutanées et de graves complications, y compris un empoisonnement du sang. Les formations qui ne mûrissent pas sont traitées avec des agents antimicrobiens. Pour ce faire, ils sont appliqués sur la zone enflammée et les tissus voisins de 3 à 4 cm.

Le matin et le soir, appliquez une préparation à base d'ichtyol sur l'ébullition, couvrez d'un morceau de bandage plié en deux. Top mis un sac de sable chaud ou de sel (vous pouvez chauffer). Cela contribue à la maturation rapide et à l'évacuation sûre du pus vers l'extérieur.

Pour usage externe avec furonculose conviennent:

  • Dimexide;
  • Onguent Vishnevsky;
  • Biopin;
  • Balsam Shostakovsky.

En cas de fort gonflement et douleur au site de la lésion, des compresses d’alcool (20-30%) sont préparées pendant 1 à 3 jours pour le réchauffement. Lorsque la formation est mûre, une gaze stérile trempée dans un antiseptique et sur le pourtour de la crème à l'ichtyol est appliquée sur sa partie centrale.

Pendant cette période, vous pouvez avoir recours à la physiothérapie:

  • Irradiation infrarouge;
  • UHF;
  • Électrophorèse;
  • Darsonvalization.

Comment est la rubéole chez les enfants? Pour en savoir plus sur les symptômes et le traitement de la dermatite atopique chez les enfants, suivez le lien http://vseokozhe.com/lishaj/lechenie/solnechnogo.html pour lire un article intéressant sur la manière de traiter les personnes privées de soleil.

Complications possibles

Complications possibles d'une ébullition:

En cas de septicémie, l'infection par le sang risque de s'infiltrer dans le cerveau en passant la barrière hémato-encéphalique. Il menace avec le développement de la méningite. Encéphalite, arachnoïdite et autres maladies inflammatoires du système nerveux central.

Tout d’abord, il s’agit de la propagation de gros défauts dans le visage ou dans d’autres parties du corps. La deuxième complication, non moins dangereuse, est l’infection générale du sang, que l’on peut observer chez les patients atteints de furonculose ou de gros globules cardiaques.

Dans certains cas, avec certaines localisations et certains facteurs contributifs, le furoncle malin, la lymphangite, la lymphadénite, la thrombophlébite des veines faciales, la méningite purulente et même la septicémie peuvent compliquer l'ébullition.

En essayant de presser l'ébullition, d'endommager ses éléments initiaux pendant le rasage, ainsi que d'un traitement local inadéquat, la formation d'une soi-disant ébullition maligne est possible.

Elle se caractérise par une augmentation significative de l'infiltration inflammatoire, de l'œdème, de la tension et du resserrement de la peau. Parfois, en dehors de l'œdème, les veines touchées se manifestent sous forme de cordons denses (thrombophlébite).

En même temps, des douleurs intenses apparaissent. En tant que réaction générale du corps, une augmentation de la température corporelle est caractéristique et, en général, une analyse sanguine - leucocytose et augmentation de la RSE.

Lorsque l'emplacement de l'ébullition sur les membres (généralement sur la peau de l'arrière de la main et des doigts), une lymphangite (inflammation des vaisseaux lymphatiques) et une adénite (lymphadénopathie) peuvent se compliquer.

Prévention et traitement

Afin d'éviter la formation de furoncles ou le passage à une maladie chronique, il est très important de respecter les règles suivantes:

  • Hygiène personnelle. Il est important d'être soigné et propre, en observant l'hygiène personnelle, domestique et industrielle.
  • Habillez-vous chaudement et essayez de ne pas trop refroidir.
  • Une bonne nutrition - 50% de garantie de succès et de bien-être.
  • Maintenir votre immunité.

En voyant les premiers symptômes de l'ébullition, traitez la zone touchée avec des antiseptiques. De plus, afin de ne pas aggraver la situation, il est préférable de consulter un médecin.

Seul un médecin sera en mesure de choisir la bonne tactique et de choisir le traitement approprié. Bien que les remèdes populaires aient toujours sauvé nos ancêtres, les recettes de la médecine traditionnelle ne doivent pas non plus être oubliées.

Tout d’abord, il est important de respecter les règles d’hygiène personnelle et, si possible, de ne pas endommager la peau. Si cela se produisait toujours, la zone lésée devrait être soigneusement traitée avec des antiseptiques.

Pendant les périodes d'instabilité hormonale dans le corps (adolescence, grossesse), il est utile de nettoyer prophylactiquement la peau saine et désinfectante avec des désinfectants (alcool salicylique ou furaciline).

Pour prévenir une maladie aussi désagréable que la furonculose, ainsi que pour prévenir les rechutes, il est nécessaire de respecter certaines règles:

  • Renforcer le système immunitaire;
  • Surveiller l'hygiène quotidienne du visage et du corps afin d'éviter une contamination prolongée de la peau;
  • Portez des vêtements propres;
  • Ne laissez pas les situations traumatiques pour la peau, en violation de son intégrité, traitez la plaie avec un antiseptique;
  • Il est temps de traiter les maladies infectieuses et chroniques;
  • Mangez bien, saturez votre nourriture avec suffisamment de vitamines et de minéraux.

La furonculose est un problème courant qui non seulement engendre une gêne, mais peut également entraîner un certain nombre de conséquences négatives si vous vous approchez du traitement de manière incorrecte.

En cas d'inflammation, vous ne devez pas vous soigner vous-même, mais consultez immédiatement un médecin. Le temps perdu peut compliquer le processus de récupération.

Manifestations de staphylodermie profonde: furoncle, furonculose et anthrax

Le furoncle et le carboncle sont des manifestations de staphylodermie profonde. Les maladies se caractérisent par une inflammation purulente-nécrotique, localisée dans le follicule pileux et dans les tissus environnants. L'inflammation est toujours limitée en raison du développement du tissu de granulation. L'apparition de plusieurs furoncles simultanément ou l'apparition successive d'un furoncle après l'autre s'appelle furonculose. L'ébullition sur la tête, le visage, le nez et la lèvre supérieure est la localisation la plus dangereuse.

Ébullition

Le furoncle (autrefois appelé "ébullition") est une complication de la folliculite à staphylocoques. Le processus inflammatoire est impliqué non seulement dans le sac à poils gras, mais aussi dans les tissus environnants. L'inflammation aiguë purulente-nécrotique se termine par le rejet des masses fondues (purulentes) avec la formation de tissu cicatriciel.

Fig. 1. Lorsque l'ébullition (figure de gauche) dans le processus inflammatoire implique non seulement le follicule pileux graisseux, mais également les tissus environnants. Dans le carbuncle, le processus inflammatoire capture plusieurs follicules pileux (figure de droite).

Causes d'ébullition

La raison du développement des furoncles est blanche et Staphylococcus aureus.

Fig. 2. La cause du développement de l'ébullition et du anthrax est un staphylocoque blanc et doré.

Contribuer au développement de la maladie:

  • lésions cutanées (égratignures et abrasion);
  • augmentation de la sécrétion de glandes sudoripares et sébacées;
  • l'utilisation de compresses chauffantes et de cataplasmes au cours de la période initiale d'infection;
  • un refroidissement excessif ou une surchauffe brusque du corps;
  • l'utilisation de grandes quantités de glucides et le diabète sucré créent des conditions favorables au développement de l'infection (les glucides constituent un bon milieu nutritif pour les microbes pyogènes);
  • malnutrition (quantité insuffisante de protéines, lipides, glucides, vitamines et oligo-éléments);
  • maladies accompagnées d'une diminution de l'immunité (SIDA, cancer, etc.);
  • pathologie somatique sévère conduisant à un épuisement du corps;
  • utilisation à long terme de corticostéroïdes et d'immunosuppresseurs.

Fig. 3. Sur la photo, ostéofolliculite (à gauche) et folliculite (à droite). Les maladies précèdent souvent le développement des furoncles.

Le tableau clinique de l'ébullition

Des furoncles se développent sur les zones où les cheveux poussent - sur le visage, le cou (surface du dos), les avant-bras, les cuisses, le bas du dos et les fesses.

L'ébullition sur le visage, le nez, la tête et la lèvre supérieure est la localisation la plus dangereuse. Thrombophlébite des veines faciales, développement de méningites purulentes et de septicémie - terribles complications de la maladie

L'état général du patient reste satisfaisant avec des furoncles simples. La furonculose et les furoncles multiples sont souvent accompagnés de fièvre, de malaises et de maux de tête. Dans les cas graves, une lymphangite et une lymphadénite se développent (augmentation des ganglions lymphatiques régionaux).

Fig. 4. La photo bout sur les paupières.

Fig. 5. Dans le furoncle photo sur le cou et la jambe.

Symptômes et signes de furoncles

  • Le processus infectieux commence à se développer avec ostiofollikulita (petites pustules à tête d'épingle situées dans la bouche des follicules pileux). En outre, le processus inflammatoire s'étend aux 2/3 du follicule (une folliculite se développe).
  • Avec la folliculite profonde, l'inflammation affecte tout le follicule.
  • Lorsque bout l'inflammation s'étend au-delà du follicule. En même temps, autour du follicule enflammé, apparaissent des rougeurs, acquérant avec le temps une couleur bleu pourpre, un gonflement et une sensibilité, un caractère souvent palpitant. L'infiltration peut atteindre la taille d'une noix et plus encore.
  • Au fil du temps, une tige nécrotique avec une pustule sur le dessus apparaît au centre. Une fusion purulente des tissus est notée autour du noyau nécrotique.

À l'ouverture des pustules, un épais pus de couleur gris-vert est sécrété et une tige nécrotique est visible.

  • Après nettoyage, la plaie a l'apparence d'un ulcère avec des bords en forme de cratère. La cavité formée est rapidement remplie de granulations.
  • Le défaut guérit par cicatrice.

La durée de la maladie est de 1 à 2 semaines ou plus. Bouillir peut être célibataire. Parfois, plusieurs furoncles se développent simultanément.

Les endroits où le traumatisme cutané est accru sont la localisation fréquente des furoncles.

Fig. 6. Sur la photo, l'ébullition à l'ébullition sur le prêtre et le doigt.

Fig. 7. La photo montre une ébullition à l'oreille (à gauche) et une ébullition au nez (à droite).

Complications d'ébullition

  • La bouillie sur le visage, les lèvres et le nez est particulièrement dangereuse en raison du risque de thrombophlébite purulente des veines faciales, d'inflammation des méninges (méningite purulente), de sepsis et de septicémie.
  • Inflammation des vaisseaux lymphatiques (lymphangite) et des ganglions lymphatiques.

Traumatisation et compression des furoncles - les mécanismes de déclenchement du développement des furoncles malins

Fig. 8. Sur la photo, les furoncles sur le visage représentent la localisation la plus dangereuse.

Fig. 9. Dans le furoncle photo sur le visage.

Fig. 10. Sur la photo, une ébullition sur la lèvre est la localisation la plus dangereuse.

Furonculose

Ces dernières années, il y a eu une augmentation des maladies de la peau à caractère viral et bactérien. La furonculose chronique récurrente en fait partie.

Qu'est-ce que la furonculose?

La furonculose est une maladie infectieuse caractérisée par l’apparition simultanée de plusieurs furoncles ou l’apparition d’un furoncle après l’autre.

  • En cas de furonculose aiguë, plusieurs furoncles apparaissent et se développent simultanément.
  • Dans le furonculose chronique, les furoncles apparaissent les unes après les autres. Les infiltrats inflammatoires peuvent être vus à différents stades de développement. La maladie devient chronique et dure des semaines, des mois et des années. La tolérance au traitement en cours avec des médicaments antibactériens est notée.
  • La furonculose peut être limitée et commune.

La furonculose complique le cours de nombreuses maladies de la peau.

Fig. 11. Sur la photo, quelques bouts sur le cou et le dos.

Causes de Furonculose

Staphylococcus aureus est la principale cause de furonculose. C'est la cause de la maladie dans 60 à 97% des cas. Dans d'autres cas, la cause de la maladie est constituée de staphylocoques épidermiques, de streptocoques des groupes A et B et d'autres types de bactéries.

Récemment, de plus en plus de lésions sont des staphylocoques semés résistants à divers antibiotiques, dont environ 90% sont des staphylocoques résistants à la pénicilline et à l’ampicilline, environ 19% à l’érythromycine.

Favorise le développement de la furonculose en consommant de grandes quantités de glucides et le diabète. L'augmentation de la quantité de sucre dans le sang constitue un bon moyen nutritif pour les staphylocoques.

La présence de Staphylococcus aureus sur la peau et l'affaiblissement de l'immunité sont des facteurs importants du développement de la furonculose.

Fig. 12. Sur la photo furonculose. De nombreuses furoncles à différents stades de développement.

  • La présence de foyers d'infection chronique chez les patients atteints de furonculose est enregistrée dans 75 à 90% des cas. La pathologie la plus commune des voies respiratoires supérieures (amygdalite, sinusite et pharyngite) et du tractus gastro-intestinal (gastroduodénite et cholécystite chroniques). Favorise le développement de la dysbactériose furonculeuse.
  • Dans 40% des cas de patients atteints de furonculose, des affections de la glande thyroïde, des gonades et du diabète sucré sont enregistrées.
  • Dans 39% des cas, le corps des patients est sensibilisé à différents types d'allergènes.
  • La violation du métabolisme des glucides, des lipides et des protéines ainsi que le développement de l'hypo- et de l'avitaminose conduisent au développement de la furonculose. La furonculose est fréquente chez les patients affaiblis, affaiblis et souffrant d’une pathologie somatique sévère. L'anémie, les maladies chroniques du tractus gastro-intestinal, les états d'immunodéficience (perfusion du VIH et oncologie) sont les principaux.
  • Contribuer au développement de furonculose stress physique et mental constant.

Fig. 13. Sur la photo, quelques ébullitions.

Troubles du statut immunitaire dans le furonculose

L'immunité humaine est conçue pour protéger le corps lorsqu'il est en contact avec des agents infectieux. Les agents responsables de la furonculose chronique provoquent toute une «cascade» de réactions défensives, dont la plupart sont perturbées au cours de la maladie.

  • Jusqu'à 70% des patients atteints de furonculose chronique ont des troubles de la phagocytose (piégeage, absorption et destruction de microorganismes pathogènes).
  • La faible teneur en fer sérique entraîne une diminution du processus de destruction (destruction) des microorganismes pathogènes.
  • Dans le sang de 43% des patients atteints de furonculose chronique, une diminution du taux de lymphocytes T et B est enregistrée.
  • Dans le sang de 60% des patients atteints de furonculose chronique, le taux d'immunoglobulines (IgG et IgM) diminue.

Gravité de furonculose

La sévérité légère est caractérisée par la présence de simples furoncles. La réponse inflammatoire est modérée. Les rechutes se produisent 1 à 2 fois par an. Les phénomènes d'intoxication sont absents. Les ganglions lymphatiques périphériques augmentent pendant les exacerbations. Les indicateurs du statut immunitaire de cette catégorie de patients restent dans la fourchette normale dans 70% des cas.

La sévérité modérée est caractérisée par la présence de gros furoncles simples ou multiples. La réaction inflammatoire se déroule violemment. Les rechutes se produisent jusqu'à 3 fois par an. Au cours des exacerbations, une inflammation des vaisseaux lymphatiques et des ganglions lymphatiques est notée. Parfois, la maladie se manifeste par des symptômes d'intoxication. Il y a des violations de l'immunité cellulaire et humorale.

La sévérité sévère est caractérisée par la présence de plusieurs furoncles avec un cours continuellement récurrent. La maladie est accompagnée d'une intoxication grave. Les patients souffrent de faiblesse, de malaises, de maux de tête, de fièvre et de transpiration. Les violations de l'immunité cellulaire et humorale sont significatives.

Fig. 14. Sur la photo furonculose. Les furoncles sont visibles à différents stades de développement.

Complications des furoncles

La pénétration de bactéries dans le sang provoque une bactériémie, qui est une terrible complication du furonculose. Les bactéries se déposent dans les organes internes, provoquant une endocardite, une ostéomyélite, une pneumonie, une méningite, une inflammation des reins, etc. Le choc septique se termine souvent par le décès du patient. Lorsque la furonculose affecte souvent les vaisseaux lymphatiques et les ganglions lymphatiques.

Diagnostic différentiel de la furonculose

Pour la désignation d’un traitement adéquat contre la furonculose, il convient d’utiliser la méthode de diagnostic différentiel associée à des maladies telles que la pseudofurunculose, l’hydradénite, le charbon du charbon et l’hypocrisie chronique.

Fig. 15. Sur la photo, il y a de nombreux abcès chez les enfants (pseudofurunculose de Finger). La maladie survient principalement chez les enfants de moins de 1 an. Avec la maladie apparaissent des pustules et des abcès multiples associés aux glandes sudoripares eccrines de l'enfant. À l'ouverture des abcès, du pus liquide est sécrété. La tige nécrotique est manquante.

Fig. 16. Sur la photo, l'hydradénite est une inflammation des glandes sudoripares apocrines. Aisselles, pubis et périnée - localisation fréquente de la maladie. À l'ouverture des abcès, un pus épais et crémeux est sécrété. La tige nécrotique est manquante.

Carbuncle

Avec l’implication de plusieurs follicules pileux dans le processus inflammatoire et la propagation de l’inflammation dans les tissus adipeux sous-cutanés, un oncle articulaire se développe. Le nom carbuncle vient du latin carbo - coal. En Russie, la maladie s'appelait ognevik ou uglevik.

La localisation du processus et le stade de développement du carbuncle sont similaires à ceux du furoncle. Les staphylocoques doré et blanc sont les principaux responsables de la maladie.

Les dysfonctionnements du système immunitaire contribuent au développement de la maladie. Les anthrax se développent souvent chez les patients atteints de pathologie somatique sévère et de diabète, d'obésité, d'hypovitaminose et d'hypothermie.

Fig. 17. Avec un furoncle (photo de gauche), une pustule se forme à la surface de l'infiltrat, avec un carbuncle plusieurs (photo de droite).

Fig. 18. Sur la photo, on voit des anthrax sur le menton et le cou.

Signes et symptômes de carbuncle

La maladie se manifeste par de graves symptômes d'intoxication: frissons, fièvre, faiblesse, perte d'appétit et maux de tête, moins de vomissements et de perte de conscience.

  • Initialement, la peau recouvrant la surface affectée acquiert une couleur rouge pourpre. Il y a une douleur aiguë.
  • Après quelques jours, plusieurs pustules apparaissent sur la peau.
  • La peau amincie se brise à plusieurs endroits et ressemble à un "tamis". Des trous expire pus épais.
  • À l'ouverture de l'articulation, une surface ulcéreuse exposée avec écoulement purulent et plusieurs bâtonnets nécrotiques.
  • Après le rejet des bâtonnets, une plaie profonde (ulcère) au fond gris sale est exposée. Les bords de la plaie sont affaiblis. La guérison de l'ulcère est lente. À sa place, une cicatrice invisible en forme d'étoile profonde se forme.

La maladie dure de 2 à 4 semaines ou plus.

La microscopie du frottis confirme le diagnostic. Semer du pus vous permet d'identifier l'agent pathogène et de déterminer sa résistance aux antibiotiques.

Fig. 19. Dans la photo carbuncle. Les pustules superficielles et les abcès multichambres sont visibles à la surface desquels se trouvent de nombreux trous ressemblant à un "tamis" à travers lequel le pus est libéré.

Diagnostic différentiel des anthrax

Au début de la maladie, l’image du tourbillon est semblable à celle de la cellulite. Parfois, la croûte nécrotique du anthrax le rend semblable au anthrax anthrax.

Fig. 20. Sur la photo à gauche phlegmon. La maladie se développe à la suite de la propagation de l'infection à partir des lésions jusqu'aux couches profondes de la peau, des fibres et du tissu conjonctif. Dans le carbuncle (photo à droite), le processus inflammatoire est limité. Des pustules apparaîtront à la surface de la peau et des bâtons nécrotiques seront exposés lors de l'ouverture de l'ulcère.

Fig. 21. Un ulcère de l’anthrax a des bords surélevés et un fond sombre (image à gauche). Après avoir ouvert le monocycle, la surface de l'ulcère est exposée à un écoulement purulent et à plusieurs bâtonnets nécrotiques (photo à droite). Les bords des ulcères dans le carbuncle minaient le cratère.

Diagnostic en laboratoire des furoncles et des anthrax

Fig. 22. La microscopie (coloration de Gram) a révélé des coques à Gram positif. Ils sont disposés en grappes ressemblant à des "grappes de raisin" (photo à gauche). La photo à droite montre les colonies d'agents pathogènes. Les cultures de pus permettent d’identifier non seulement Staphylococcus aureus, mais aussi de déterminer leur sensibilité aux antibiotiques.

Détails sur le traitement des furoncles, des ongles et de la furonculose, lisez l'article