Principal > Pommade

C'est important pour la maladie urticaire - le régime! Quelle devrait être la nourriture chez les adultes

En cas d’urticaire, comme pour toute autre maladie, il est important de ne pas se soigner soi-même. Prescrire un traitement de régime doit nécessairement être un spécialiste - un dermatologue ou un allergologue. Malheureusement, il n’est possible de trouver la cause réelle de la maladie que dans environ la moitié des cas. Dans d’autres situations, l’urticaire diagnostiquée reste «idiopathique», c’est-à-dire sans raisons établies.

Pourquoi est-il important que les adultes suivent un régime avec de l'urticaire?

Selon les statistiques médicales, les allergies alimentaires sont la cause la plus fréquente d’urticaire. Bien que nous parlions en fait de différentes réactions sans manifestation d'hypersensibilité aux produits du système immunitaire, les manifestations seront les mêmes pour le patient que pour les allergies ordinaires.

Régime alimentaire pour l'urticaire dans les stades aigus et chroniques chez les adultes est un moyen fiable pour aider le traitement principal et accélérer la récupération.

Les signes d'un régime hypoallergénique

Le but de ce régime est de limiter l'entrée d'histamine dans le corps, puisque c'est cette protéine qui provoque des réactions allergiques. En raison d'une augmentation des niveaux d'histamine, les muscles lisses peuvent également se contracter, ce qui est dangereux pour le corps, en particulier lorsqu'il s'agit de muscles situés près des voies respiratoires. Les allergologues recommandent généralement d'éviter les aliments riches en histamine pour l'urticaire.

Les principaux produits à exclure des aliments pour urticaire contiennent de l’histamine - yaourts et fromages, chocolat, œufs, fruits de mer, babeurre, viande transformée, certains fruits et légumes, produits avec conservateurs, colorants artificiels et additifs alimentaires.

Ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger dans le régime alimentaire avec l'urticaire

Un régime hypoallergénique typique chez les adultes atteints d’urticaire aux stades aigu et chronique comprend la liste des aliments suivants:

  • viande diététique bouillie: lapin, poulet, boeuf
  • concombres frais, persil, aneth, laitue frisée, haricots verts, courgettes
  • pommes de terre - non frites, mais bouillies, cuites ou réduites en purée
  • Choux de Bruxelles, chou-fleur et chou blanc
  • autres légumes - mijotés ou mijotés
  • produits laitiers faibles en gras
  • bouillie, sauf la manne
  • soupes végétariennes
  • macaronis
  • huile végétale raffinée
  • pain aux céréales ou au son

Les pommes peuvent aussi être mangées, mais doivent être vertes ou jaunes, pas rouges. Il est préférable de boire du thé vert et de faire cuire la compote à partir de fruits séchés et non de fruits frais.

Les produits qui causent des allergies sont individuels, mais le plus souvent, la liste comprend:

  • fruits: agrumes, raisins, pêches, abricots, ananas, melon d'eau, cantaloup, framboises, fraises, cassis, kaki, kiwi, grenade
  • Quelques légumes: épinards, radis, poivre bulgare, céleri, oseille
  • sauces prêtes à l'emploi, y compris ketchup et mayonnaise, moutarde et épices
  • la plupart des gâteaux, pâtisseries et cupcakes, guimauves et bonbons
  • chocolat et autres produits à base de cacao
  • viande hachée, dumplings, dumplings et autres produits semi-finis
  • choucroute, cornichons, marinades
  • saucisses cuites et fumées
  • plats frits, fumés et épicés
  • viande de poulet, foie, abats
  • bouillon de viande, poisson, champignons
  • miel naturel
  • tartiner la margarine
  • fruits de mer
  • les oeufs
  • les fromages
  • champignons
  • les noix
  • boissons alcoolisées et gazeuses
  • café

En quantités limitées et après consultation d'un allergologue et d'un nutritionniste, il est autorisé d'utiliser du mouton et du poulet, de la semoule, du yaourt et du fromage cottage, du pain blanc, de la semoule, des bananes, des betteraves, des carottes, des oignons et de l'ail. La crème sure et le lait entier peuvent également être inclus dans le régime alimentaire, mais uniquement en tant que composants pour la cuisson.

Si des facteurs de température sont à l'origine de l'urticaire, il convient d'accorder une attention particulière aux aliments salés et, dans la mesure du possible, de ne pas utiliser de plats salés, épicés ou fumés. Les produits laitiers dans ce cas, au contraire, devraient absolument être inclus dans le régime, car ils contiennent du calcium et renforcent les parois des vaisseaux sanguins. Ces restrictions devraient être clarifiées par un médecin, mais dans la plupart des cas, elles sont pertinentes.

Exemple de menu pour régime avec urticaire

Pour le petit-déjeuner, en suivant le régime décrit, vous pouvez préparer:

  • bouillie aux pommes vertes
  • viande diététique bouillie avec salade de chou
  • bouillie de sarrasin ou de blé
  • pommes cuites au four avec du lait caillé

Pour le déjeuner, vous pouvez vous faire plaisir:

  • pommes de terre bouillies à la crème ou aux légumes
  • soupe: avec boulettes de viande, pois ou purée de soupe
  • boulettes de viande à la vapeur avec des légumes
  • courgettes cuites

Le plat principal pour le dîner peut être:

  • casserole de pommes de terre et d'aneth
  • courgettes farcies avec du riz et des légumes
  • pâtes à la compote de pommes
  • casserole de fromage cottage

Le thé vert, le jus de pomme, le kéfir, la compote de fruits secs et l’eau minérale sont des boissons adaptées à chaque repas.

Malgré tous les inconvénients créés par les ruches, on peut et on devrait en prendre soin, et le régime deviendra l'un des moyens de lutte les plus efficaces, en accélérant le rétablissement et en le promouvant. Ces recommandations doivent être clarifiées avec un spécialiste, mais elles peuvent en général constituer la base d'un régime hypoallergénique pour l'urticaire.

Principes de l'alimentation chez l'adulte dans le traitement de l'urticaire

Les médecins disent que si vous suivez un régime alimentaire équilibré, vous pourrez vous débarrasser des symptômes d'allergie en quelques semaines et éviter les rechutes ultérieures de la maladie. Le régime alimentaire de l'urticaire chez l'adulte prévoit le rejet des aliments riches en allergènes. Les produits à base de menu devraient être des produits sans histamines pouvant provoquer une réaction allergique.

Le contenu

L'urticaire fait référence aux maladies allergiques, il s'agit d'une pathologie dermatologique de la peau. Le nom même de la maladie parle de ses manifestations: cloques rouges ou roses sur la peau, ressemblant à une traînée de brûlure d’ortie.

Chez l'adulte, cette pathologie est moins fréquemment diagnostiquée que chez l'enfant, mais son apparence indique un dysfonctionnement complexe du corps. Par conséquent, il est important de se débarrasser de ce fléau de traitement complexe: traitement médicamenteux, traitement des remèdes populaires, régime alimentaire pour l'urticaire chez l'adulte.

Le régime urticaire doit être prescrit dès les premiers symptômes de la maladie.

Le traitement de toute maladie implique l'observance d'un régime alimentaire spécifique. Le régime alimentaire dans ce cas implique le rejet de la nourriture, dans laquelle il y a des allergènes possibles.

Est important. La correction de la nutrition en cas d'urticaire chez l'adulte est également réalisée dans le contexte de la prise d'antihistaminiques, car la pénétration répétée de l'agent dans le corps avec de la nourriture peut renforcer la réponse pathologique du corps.

Caractéristiques régime pour maladie

Les caractéristiques de la correction du menu diététique d'une personne adulte souffrant d'urticaire sont liées au fait que cette pathologie dermatologique a une nature différente. Par exemple, le régime alimentaire et les menus pour l'urticaire, causés par des agents alimentaires, diffèrent du régime alimentaire sous la forme thermique de la maladie.

Le menu principal de l'urticaire chez l'adulte devrait être constitué d'aliments qui ne sont pas susceptibles de provoquer des allergies:

Bouillie faible en gras (volaille, veau).

Bœuf, veau, porc maigre, volaille.

Concombres, courgettes, courges, céleri, haricots verts, chou blanc.

Chou-fleur, chou de Bruxelles, chou blanc, concombre, courgette, légumes verts, piments forts.

Kéfir, yaourt pur non gras.

Tous les produits laitiers.

Toutes les céréales sauf la manne.

Toutes les céréales, sauf la manne et le riz.

Pain aux céréales ou au son.

Variété de poisson bouillie faible en gras.

Poisson bouilli de toutes les variétés.

Pommes vertes, poires, bananes.

En cas de pathologie grave, lorsque l'éruption cutanée s'étend sur une grande surface de la peau et est accompagnée de démangeaisons, d'enflure et d'une rougeur sévère, le médecin peut recommander à ses patients de ne pas manger pendant plusieurs jours.

Est important. La durée du jeûne de nettoyage dépend de la sévérité de la phase aiguë de la maladie et varie de 1 à 3 jours. Il n'est pas recommandé de mourir de faim davantage, car il est possible de nuire au corps.

Pour toutes les formes d'urticaire, le patient a droit aux fruits et légumes verts.

Après la période de purification recommandée, vous pouvez commencer à entrer dans le menu quotidien des produits de la liste de ceux qui peuvent être consommés avec l'urticaire chez l'adulte.

Aliments interdits avec l'urticaire

La liste des produits interdits dans le menu de l'urticaire chez l'adulte est individuelle et déterminée par le médecin qui observe les symptômes et l'évolution de la maladie. La liste des produits interdits comprend généralement:

  • yaourts sucrés aux fruits;
  • fromages à pâte dure et fondue (contenant notamment des arômes);
  • chocolat et confiseries au chocolat;
  • des oeufs;
  • fruits de mer (crevettes, calmars);
  • viande fumée et cornichons;
  • produits contenant des conservateurs, des colorants et des additifs alimentaires.

Du menu du patient devrait également être exclu:

  • tomates, aubergines, poivrons rouges, betteraves;
  • agrumes, fruits rouges et orange;
  • aliments en conserve;
  • café, cacao, boissons gazeuses et peu alcoolisées;
  • miel et produits apicoles;
  • pâtisserie sucrée, pain blanc.

La liste des produits autorisés et interdits est adaptée par le médecin traitant.

Conseil Avec prudence injecté dans le régime alimentaire avec de l'urticaire chez les adultes pommes de terre, poivrons verts, pêches, maïs, viandes grasses.

Liste des produits obligatoires utiles

Le régime alimentaire dans de tels cas est ajusté par un nutritionniste ou un dermatologue, en tenant compte de l'exclusion des aliments interdits et de l'introduction obligatoire d'ingrédients riches en vitamines, minéraux et nutriments nécessaires à l'organisme.

Vitamines et oligo-éléments

Nourriture aux ruches

Thé vert sans additifs ni arômes.

Vitamines du groupe B

Sarrasin, flocons d'avoine, riz brun.

Céleri, asperges, dates.

Acides gras oméga-3

Poisson de mer, graines de lin.

Les légumes sont de couleur vert foncé.

Mode de consommation

En corrigeant la nutrition au niveau de l'urticaire chez l'adulte, les nutritionnistes veillent au respect du régime de consommation. Un aspect important est la normalisation des processus métaboliques due à la correction du métabolisme de l'eau.

La quantité de liquide bue par un patient présentant des symptômes d'urticaire est très importante.

Ce que vous pouvez boire avec cette maladie, informez le médecin traitant. La liste générale des boissons autorisées comprend:

  • eau propre sans gaz;
  • thé vert non sucré;
  • jus frais de fruits et légumes autorisés.

Les boissons suivantes ne sont strictement pas recommandées pour les symptômes de l'urticaire:

  • thé fort;
  • café noir;
  • cacao, chocolat chaud;
  • boissons aux fruits, compotes de fruits rouges;
  • jus de fruits rouges, baies, légumes;
  • alcool, bière, boissons peu alcoolisées.

De sucré, pâtisserie, produits de la farine lorsque l'urticaire devrait être abandonnée en premier lieu

Recommandation. Chez les patients à qui le médecin prescrit une abstinence alimentaire pendant 1 à 3 jours, il est recommandé de boire au moins 1,5 litre d’eau pure avec des sorbants.

Conseils nutritionnels

Le régime à l'urticaire fournit non seulement une révision du régime et du menu, mais également la correction de l'approche de la cuisine:

  1. La nourriture pour le patient devrait être cuite à la vapeur ou bouillie. Il est déconseillé de manger des aliments frits, fumés, ainsi que des produits cuits sur le gril.
  2. Avant la cuisson, les céréales doivent être trempées pendant 12 à 16 heures, bien lavées et ensuite cuire des bouillies pour le patient.
  3. La viande avant de manger doit être bouillie deux fois, du poisson cuit de la même manière.
  4. Les légumes ne devraient être achetés que s'ils sont convaincus qu'ils ne contiennent pas de nitrates.

Tous les aliments contenant des histamines doivent être exclus du régime alimentaire du patient.

Les experts recommandent aux patients souffrant d'urticaire de surveiller indépendamment les signaux du corps et leur réaction aux allergènes.

Conseil Il est utile de tenir un journal alimentaire dans lequel il est nécessaire de noter tous les produits utilisés et leur réaction ou leur absence. Tenir un tel journal aidera à identifier progressivement tous les allergènes auxquels le système immunitaire réagit et à les remplacer par des homologues hypoallergéniques.

Menu approximatif pour différents types de maladies

Le régime alimentaire et les menus pour l'urticaire chez l'adulte sont différents, avec différents types d'éruptions cutanées douloureuses.

Régime alimentaire pour pathologie aiguë

Régime alimentaire pour urticaire légère chez l'adulte

Les premiers jours ont recommandé le jeûne.

2 jours: légumes cuits à la vapeur.

2 jours: produits laitiers fermentés.

Chaque jour, buvez un demi-litre d'eau sans gaz.

Petit déjeuner: bouillie avec des fruits autorisés.

Déjeuner: soupes légères, bouillons, salades de légumes.

Snack: fromage cottage faible en gras.

Dîner: légumes avec de la viande bouillie ou du poisson.

En suivant un régime hypoallergénique approprié, on peut se débarrasser des symptômes du processus pathologique en quelques semaines et éviter les rechutes ultérieures. La plupart des médecins recommandent aux patients de prendre des absorbants ou du charbon actif pour éliminer les toxines du corps tout en maintenant un régime alimentaire.

Pas d'allergies!

livre de référence médical

Que pouvez-vous manger avec l'urticaire?

L'urticaire fait référence aux maladies allergiques, dont la cause peut être la nourriture, les produits chimiques ménagers, le soleil, la poussière, les insectes, les plantes. Afin de traiter avec succès cette pathologie, il est impératif de suivre un régime hypoallergénique. Avec l’urticaire, une telle affection fait partie intégrante du traitement dans le développement d’une réaction aux allergènes alimentaires.

L'urticaire a le plus souvent une origine allergique et est associée à une réponse immunitaire. Cette maladie se caractérise par des symptômes cutanés prononcés. Dans le diagnostic de l'urticaire, vous devez tout d'abord en déterminer la cause et éliminer le facteur irritant. Le traitement consiste à éliminer la réaction négative du corps et à prévenir sa récurrence. Le régime thérapeutique de l'urticaire chez l'adulte et l'enfant est destiné à réduire les symptômes et non à provoquer le développement de la maladie. Le régime n'est nommé que par un spécialiste, il peut s'agir d'un allergologue ou d'un dermatologue. Le choix d'un spécialiste dépend de la source de la réaction pathologique.

La durée du régime hypoallergénique est également établie par le médecin traitant. Cet indicateur dépend de la nature de la maladie et de l'état du patient. En règle générale, dans les cas d'urticaire aiguë, les aliments diététiques sont prescrits pendant environ 60 jours et peuvent être ajustés si nécessaire. Si la maladie est chronique, un régime d'épargne peut durer six mois, parfois plus.

La nature du régime alimentaire pour l'urticaire chez les enfants dépend de leur âge. Si le bébé n'a pas encore 1,5 ans, alors le régime devrait être éliminé du régime, ce qui a provoqué la réaction négative du corps. Pendant la période d'exacerbation de la maladie, il est impossible d'introduire de nouveaux plats, même des mélanges ou des produits hypoallergéniques.

Parfois, les parents ont tendance à apprendre à un enfant à manger de la nourriture pour adultes à partir d'une table commune dès l'âge de 1 à 1,5 ans. De telles tentatives peuvent également entraîner une réaction allergique. Dans cette situation, il est nécessaire de remplacer un ou deux repas par des aliments familiers au bébé, à savoir du lait ou du lait maternel.

Les enfants de plus d'un an et demi devraient suivre les mêmes règles de nutrition que les adultes. Un régime hypoallergénique est prescrit pour la période de traitement de l'urticaire.

Lorsque l’urticaire est importante, il faut déterminer la cause de l’éruption cutanée et éliminer de l’alimentation exactement le produit qui a provoqué la réaction allergique. De même, pendant le traitement, il est important d’adhérer à des aliments qui ne contiennent pas les plats qui provoquent souvent des manifestations pathologiques chez l’homme sous forme d’urticaire.

De l'alimentation doivent être complètement exclus les produits tels que:

  1. Fruits, baies et légumes peints de couleurs vives:
    • melon
    • agrumes
    • pastèque
    • abricot,
    • une tomate
    • framboise,
    • fraise des bois
    • fraise
    • kaki
    • ananas,
    • grenade
    • poivrons rouges et oranges,
    • oseille
  2. Au miel
  3. Noix et graines.
  4. Plats gras, épicés, frits, marinés.
  5. Poisson et caviar.
  6. Produits semi-finis.
  7. Saucisses
  8. Étaler la margarine.
  9. Boissons gazeuses.
  10. Café
  11. Alcool
  12. Des oeufs
  13. Champignons
  14. Confiserie
  15. Cacao et chocolat.
  16. Les conserves

Votre régime alimentaire est limité aux betteraves, aux carottes, au yogourt et au fromage cottage avec additifs alimentaires, bananes, semoule, pain blanc, poulet, agneau. Quant à la crème sure et au lait, ils peuvent être utilisés pour préparer divers plats diététiques.

Si l'urticaire est causée par des effets excessifs de la température sur la peau, alors arrêtez d'utiliser du sel. Dans ce cas, les produits laitiers peuvent être consommés sans restrictions, car le calcium qu'ils contiennent aide à densifier les vaisseaux et à prévenir leur fragilité.

Au cours de la période d'adhésion au régime hypoallergénique, les patients peuvent manger les aliments suivants:

pommes vertes et jaunes,

  • Viande à faible teneur en matière grasse:
    • lapin
    • poulet
    • dinde
    • boeuf
  • Pain Pain au son.
  • Persil, aneth, chicorée.
  • Produits laitiers sans additifs alimentaires ni colorants.
  • Légumes raffinés et beurre.
  • Caractéristiques de l'alimentation dans l'urticaire aiguë et chronique

    En cas d’urticaire aiguë, le régime alimentaire n’est pas très différent de celui de l’hypoallergénique en général, mais présente néanmoins des caractéristiques propres. Dans les premiers jours, les patients peuvent être donnés à jeun. De plus, pendant plusieurs jours, il est permis de ne consommer que des légumes et des fruits ayant subi un traitement thermique et des produits laitiers fermentés. Cela vaut la peine de commencer par de petites portions, il est recommandé d’utiliser des légumes de couleur verte ou blanche. Ensuite, la viande bouillie est introduite progressivement dans le régime. La prochaine étape sera l’introduction de pain, de jus de fruits. Lorsque le corps s'habitue à ces produits, vous pouvez commencer à utiliser des fruits frais. Les compotes sont autorisées à ce stade.

    Pendant le traitement de l'urticaire aiguë, vous devez contrôler votre consommation de liquide, son volume quotidien doit être d'au moins 1,5 litre.

    En observant un régime pour l'urticaire chronique, adultes et enfants devraient complètement éliminer de ce régime le produit qui a provoqué la réaction allergique. Vous pouvez utiliser tous les produits inclus dans la liste des régimes hypoallergéniques.

    Beaucoup de gens ont peur quand ils voient la liste des aliments interdits, car ils se demandent: quel genre de plats cuisiner pendant le traitement de la maladie. En fait, à partir de légumes, fruits et autres produits approuvés, vous pouvez préparer des aliments nutritifs et variés.

    1. Bouillie de blé, de riz ou de sarrasin, un petit fromage cottage (il peut également être remplacé par un verre de kéfir ou de yaourt). Une tasse de thé vert
    2. Une paire de pommes au four avec du fromage cottage et du thé vert.
    3. Un petit morceau de viande bouillie maigre, une salade de légumes frais, une tasse de thé vert ou un jus de fruit.
    4. Gruau aux fruits et au thé vert avec des galettes.

    Options de restauration:

    1. Soupe aux légumes, pommes de terre bouillies ou purée de pommes de terre avec salade de chou. Une tasse de thé vert
    2. Soupe aux boulettes de viande, légumes cuits au four, un verre de jus de fruits fraîchement pressés.
    3. Soupe aux petits pois, légumes cuits à la vapeur avec boulettes de viande cuites à la vapeur, compote de fruits secs ou eau minérale sans gaz.

    Pour le dîner, il est recommandé de manger:

    1. Casserole de fromage cottage.
    2. Salade De Légumes
    3. Légumes au four. Ils peuvent également être farcis de riz et de légumes verts.
    4. Casserole de pommes de terre.
    5. Pâtes au fromage cottage ou aux pommes, sauce au fromage.

    Entre les repas principaux, vous pouvez boire un verre de kéfir, du yogourt naturel faible en gras ou manger un petit fromage cottage.

    Voici quelques recettes de plats simples, mais en même temps délicieux, qui conviennent au régime alimentaire de l’urticaire chez l’adulte et chez l’enfant.

    Versez un peu d'huile végétale dans une casserole à fond épais, faites chauffer, ajoutez un oignon émincé et un ragoût pendant quelques minutes. Ensuite, épluchez 2–3 pommes de terre de taille moyenne, coupez-les en cubes et mettez-les dans la casserole pendant 5 minutes. Après ce temps, versez environ 500 ml d’eau bouillante, du sel, portez à ébullition et faites cuire jusqu’à ce que vous soyez prêt.

    Maintenant, il est nécessaire de battre la soupe avec un mélangeur. Avant de servir, vous pouvez ajouter un peu de beurre et d'herbes. Ce volume du plat peut être divisé en deux parties.

    La crème de pommes de terre peut être utilisée comme base de recette, en introduisant une variété d'ingrédients supplémentaires

    Pour préparer une portion, prenez 2 pommes de terre de taille moyenne, épluchez-les et coupez-les en petits cubes. Mettez la moitié sur le fond de la casserole, ajoutez l'oignon pelé et coupé en demi-anneaux, vous pouvez également mettre des tranches de courgettes, carottes râpées. Top déposer les pommes de terre restantes. Un peu de sel, ajoutez un morceau de beurre ou un petit légume. Versez de l'eau afin qu'elle recouvre légèrement les légumes. Mettez le feu, portez à ébullition. Laisser mijoter à feu doux pendant environ 20 minutes.

    Servir les légumes cuits doit être chaud, vous pouvez saupoudrer de légumes verts hachés sur le dessus.

    Les légumes cuits peuvent être cuits non seulement dans la casserole, mais aussi au four

    Pour diversifier le menu, vous pouvez préparer la sauce aux pommes. Il complétera parfaitement les macaronis cuits, mais aussi les bouillies de céréales.

    Épluchez quelques pommes du cœur et épluchez-les, coupez-les en morceaux, mettez-les dans une casserole et couvrez-les d'une petite quantité d'eau pour couvrir le fruit. Faire bouillir le besoin d'acheter des pommes molles. Ensuite, fouettez les pommes bouillies avec un mélangeur. Ajoutez éventuellement du sucre et de la cannelle. La sauce préparée est préalablement versée sur les pâtes bouillies ou le porridge. De cette quantité d'ingrédients, vous obtenez une sauce pour habiller deux portions.

    Essayez de ne pas ajouter de sucre à la sauce, alors ils peuvent être assaisonnés avec de la viande cuite au four ou à l'étouffée faible en gras

    Pour préparer une seule portion, prenez un verre de yogourt naturel ou du kéfir, ajoutez un fruit ou une poignée de baies parmi les fruits autorisés (par exemple, myrtilles, banane, poire) et mélangez le tout dans un mélangeur. La boisson est prête à manger.

    Le lait frappé aux fruits sera votre dessert préféré

    200 g de fromage cottage à broyer avec la même quantité de crème sure. Ajoutez éventuellement du sucre. Ensuite, ajoutez au mélange une demi-tasse de farine de riz, une demi-cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de levure chimique au vinaigre pour la pâte et une cuillère à soupe d'huile végétale. La masse doit être bien agitée jusqu'à consistance uniforme, mise sous une forme graissée et cuite au four préchauffé à 180 degrés pendant 40 minutes.

    De cette quantité de produits, vous obtenez 2 portions de délicieuse casserole de fromage cottage.

    Le plat de fromage cottage est parfait pour le petit-déjeuner ou le dîner.

    Le régime alimentaire pour l'urticaire est une condition préalable au traitement. Par conséquent, tous les patients doivent suivre les règles de la nutrition. À partir de la liste des produits autorisés, vous pouvez préparer de nombreux plats variés et savoureux qui ne profiteront qu'à votre corps.

    (1 vote, moyenne: 5 sur 5)

    Régime alimentaire pour l'urticaire aiguë

    Lors de la prescription d'un régime pour l'urticaire aiguë, il est recommandé d'inclure ces produits dans le régime:

    • céréales, à l'exception de la manne;
    • produits laitiers fermentés (sans aucun additif);
    • fromage à pâte molle;
    • viande maigre (boeuf, lapin, dinde);
    • toutes sortes de choux (sauf le chou rouge), courgettes, citrouilles, pois verts frais et haricots verts, aneth et persil;
    • pommes (à la peau verte ou jaune), poires, cerises jaunes, groseilles blanches et groseilles à maquereau;
    • beurre, huile végétale raffinée;
    • pain de grain ou du pain.

    Selon de nombreux allergologues, une urticaire chronique accompagne souvent les affections pathologiques du tractus gastro-intestinal, de la vésicule biliaire et du foie. Et l'urticaire se manifeste parallèlement à l'exacerbation de la maladie sous-jacente. Par conséquent, dans de tels cas, prescrit le régime alimentaire numéro 5 avec la restriction de l'utilisation de graisses, de sel et de liquides. En fait, il est observé par les patients et en tant que régime alimentaire pour l'urticaire chronique.

    Le régime numéro 5 vous permet d'utiliser: du bœuf maigre et du poulet (bouilli ou cuit au four); poisson maigre (bouilli ou cuit à la vapeur); fromage cottage faible en gras et crème sure faible en gras; beurre (50 g par jour); potages aux céréales et végétariens avec légumes, céréales ou pâtes; haricots et légumes; fruits et baies non acides.

    Avec ce régime, vous ne pouvez pas manger: viande grasse et poisson; bouillons de viande, de poisson et de champignons; pain frais et pâtisserie; oignons de printemps, épinards, radis, radis et oseille; viande fumée et nourriture en conserve; assaisonnements épicés (poivre, moutarde, raifort). Également interdit la crème glacée, les pâtisseries à la crème, le café noir, le cacao, le chocolat et, bien sûr, les boissons alcoolisées.

    Le régime hypoallergénique de l’urticaire doit être observé pendant au moins un mois ou, comme le notent les allergologues, jusqu’à disparition complète des signes de l’urticaire. Et seulement après cela, il est possible de retourner progressivement (et en quantités minimales) les produits qui étaient tabous. Mais ceci n’est à la condition que le produit n’ait pas entraîné de rechute de la maladie.

    Les médecins recommandent de tenir un journal alimentaire. Dans ce document, le patient doit corriger ce qu'il a mangé et quand, et surtout, l'urticaire ne s'est pas manifestée. De cette manière, il est possible de déterminer avec précision le produit allergène et de déterminer aussi précisément que possible les produits que le régime alimentaire devrait exclure après l'urticaire.

    Le régime alimentaire après l’urticaire s’applique également à la technologie de cuisson: le type de cuisson préféré est la cuisson à la vapeur.

    Malgré la liste impressionnante de produits qui doivent être abandonnés après un régime avec urticaire, le menu contient une gamme suffisante de plats.

    Par exemple, le menu du petit-déjeuner peut comprendre:

    • flocons d'avoine aux pommes et thé vert avec des biscuits;
    • un morceau de dinde bouillie avec une salade de chou frais et de jus de pomme;
    • céréales de sarrasin ou de blé et une tasse de kéfir;
    • deux pommes au four avec du fromage cottage et une tasse de thé vert.

    Le menu du déjeuner à l'urticaire peut ressembler à ceci:

    • soupe aux pois, pommes de terre bouillies avec sauce à la crème sure ou huile végétale et légumes verts, thé vert;
    • soupe de pommes de terre, boulettes de viande à la vapeur avec légumes cuits et eau minérale;
    • soupe aux boulettes de viande, courgettes braisées et compote de fruits secs.

    Et pour le dîner, vous pouvez préparer une casserole de pommes de terre à l'aneth, des pâtes avec une sauce pomme ou fromage, des courgettes farcies aux légumes et au riz, une casserole de fromage cottage et de nombreux autres plats diététiques.

    Il faudra: 3 grosses pommes de terre (pelées), 2 morceaux de poireau, 2 c. cuillères d'huile d'olive, d'eau et de sel.

    On verse l'huile d'olive dans une casserole, met le poireau émincé (seule la partie blanche) et cuit à petit feu en remuant constamment. Lorsque les oignons deviennent transparents, les pommes de terre coupées en dés sont envoyées dans la casserole et cuites pendant 5 minutes. Après cela, 500-600 ml d'eau bouillante sont versés dans la casserole, salés et bouillis pendant environ 15 minutes. Lorsque les pommes de terre sont tendres, la soupe mélangeur est homogène. Au moment de servir, vous pouvez mettre un peu de beurre dans une assiette et saupoudrer de persil.

    • Recette de Pâtes avec Sauce Pomme ou Fromage

    Comment faire cuire des pâtes, vous savez évidemment. Nous proposons donc des recettes de deux sauces complètement diététiques pour macaronis cuits (ou tout autre produit à base de macaronis).

    Une cuillère à soupe de beurre (ou beurre clarifié) et 2 cuillères à soupe de crème doivent être réchauffés dans une casserole à fond épais. Ajoutez 2 cuillères à soupe de fromage râpé non tranchant râpé finement et remuez jusqu'à ce que le mélange soit lisse, salez au goût. Verser les pâtes avec la sauce et saupoudrer de persil, d'aneth ou d'un peu de fromage râpé.

    Épluchez quelques peaux de la pelure et des graines, coupez et versez de l'eau de sorte qu'elle recouvre les pommes. Faire bouillir jusqu'à ce que les pommes soient tendres. Ensuite, coupez-les en purée, ajoutez une cuillère à soupe de sucre et un peu de cannelle et laissez bouillir encore quelques minutes en remuant constamment.

    Cette sauce parfumée et très savoureuse est parfaite non seulement pour les pâtes, mais aussi pour les céréales, que les nutritionnistes recommandent d'utiliser pour tout le monde, mais surtout pour ceux qui ont besoin d'une alimentation avec de l'urticaire.

    L'urticaire est une maladie dermatologique dans laquelle la peau est recouverte de vésicules rouges qui démangent, comme des brûlures d'ortie. Il a une origine allergique, c’est-à-dire qu’il résulte d’un contact avec divers irritants - aliments, produits chimiques, médicaments, rayons ultraviolets, froid, pollen, venin d’insecte, etc. Le régime urticaire est prescrit quelle que soit la cause de l’allergie. En effet, l’apparition de vésicules sur la peau est associée à la libération d’histamines, ce qui signifie que leur ingestion supplémentaire avec des aliments peut augmenter la réponse.

    Lorsque l'urticaire est causée par des allergènes alimentaires, il est nécessaire d'exclure le produit provocateur du régime alimentaire. Mais dans la plupart des cas, il est extrêmement difficile à déterminer. Par conséquent, les médecins pratiquent un régime d'élimination.

    Un tel régime ne peut être appliqué chez l'adulte en milieu hospitalier qu'après un examen approfondi. Il suggère de jeûner pendant 3-5 jours. Pendant cette période, vous devez boire jusqu'à 1,5 litre d'eau par jour et faire des lavements. Après le jeûne, les aliments sont progressivement enrichis de nouveaux produits: tous les deux jours, il est permis d’essayer un plat. On donne d'abord au patient des légumes, puis des produits laitiers, des céréales, du poisson, du bœuf, des œufs, etc. À la dernière place de la liste se trouvent les friandises hautement allergiques.

    Cette approche vous permet de suivre clairement la réaction du corps à divers plats, d'identifier les allergènes et de créer un menu de base. Cependant, la présence de certaines maladies chroniques rend le jeûne impossible. Dans ce cas, un régime hypoallergénique est prescrit.

    L'urticaire peut être aiguë ou chronique. Dans le premier cas, moins d'une semaine après le début du traitement, les symptômes disparaissent progressivement et disparaissent complètement au bout de 6 semaines. Dans l'urticaire chronique, les périodes d'exacerbation et de rémission alternent. En règle générale, dans ce cas, parallèlement à une allergie, une personne présente des maladies gastro-intestinales, du foie et des troubles métaboliques.

    Indépendamment de la forme de l'urticaire, un régime hypoallergénique est la meilleure option pour obtenir de l'aide. Voici ses règles de base:

    1. Vous devriez tenir un journal alimentaire dans lequel sont inscrits les noms des aliments consommés, leur masse et la réaction du corps.
    2. Il est nécessaire de créer le menu le plus varié, en fonction de l’ensemble des friandises autorisées.
    3. Vous ne pouvez manger que des plats faits maison.
    4. Il est recommandé d'utiliser beaucoup d'eau purifiée - 1,5 à 2 litres par jour.
    5. Mangez mieux en petites portions, il est important de ne pas trop manger.
    6. Il est conseillé de ne pas faire frire les légumes et la viande, mais de faire cuire, cuire ou cuire à la vapeur.

    Quand l'urticaire est impossible:

    • agrumes;
    • les noix;
    • chérie;
    • chocolat, cacao;
    • les champignons;
    • café
    • les épices;
    • soda sucré;
    • viande fumée, cornichons et cornichons;
    • gâteaux, tartes et pâtisseries du magasin;
    • pain blanc;
    • le lait;
    • des oeufs;
    • les abats;
    • fruits, baies et légumes de couleur rouge ou orange;
    • fruits de mer, caviar, poisson gras;
    • viande grasse;
    • saucisses, conserves, produits semi-finis;
    • bouillons de poisson, de champignons et de viande;
    • sauces prêtes;
    • fromages aiguisés;
    • alcool

    Dans cette liste sont ajoutés les produits pour lesquels une personne est allergique.

    Outre les interdictions strictes, manger à l'urticaire implique de limiter l'utilisation de beurre, de crème sure, de crème, de fromage cottage, de semoule et de bananes. Il est également recommandé d’ajouter à la vaisselle un minimum de sel.

    Que puis-je manger avec l'urticaire? La liste des produits autorisés n'est pas très longue, mais il sera tout à fait possible de créer un menu savoureux. Le régime alimentaire peut inclure:

    • viande maigre - bœuf, lapin, poulet «maison», dinde;
    • légumes verts et blancs - pommes de terre, différents types de chou, concombres, courgettes, oignons, laitue, persil, aneth, épinards, pois;
    • fruits légers - pommes, poires, cerises douces;
    • céréales - orge, flocons d'avoine, sarrasin, riz, pshenka;
    • pâtes dures;
    • pain avec son ou farine de blé entier;
    • huile d'olive, de tournesol;
    • galetny cookies;
    • petites quantités de fructose au lieu de sucre;
    • produits laitiers fermentés - kéfir, acidophile, yaourt nature, fromage cottage faible en gras, yaourt;
    • thé faible, mieux vert.

    Le régime alimentaire pour l'urticaire chez l'adulte doit être appliqué pendant au moins 6 semaines. Au cours des deux ou trois premières semaines, il convient de respecter des restrictions strictes. Ensuite, en cas de diminution de la gravité des symptômes, il est permis d’élargir progressivement le régime alimentaire, en introduisant tous les 2-3 jours un nouveau produit en petite quantité et en surveillant le bien-être. Vous devez commencer par les produits les moins allergènes, c'est-à-dire les légumes oranges (carottes, citrouilles), le poisson maigre, etc.

    Après 6 semaines, en l'absence de tout signe de maladie, vous pouvez progressivement passer à une alimentation normale, mais n'abusez pas des friandises, notamment du chocolat, des noix et du miel.

    Lorsque l'urticaire chez l'adulte, le régime alimentaire peut avoir différentes options. Par exemple:

    Petit déjeuner: flocons d'avoine sur l'eau avec des tranches de pommes, thé vert, galette.
    Déjeuner: pommes de terre bouillies, soupe de légumes, boulettes de viande à la vapeur, thé vert.
    Souper: macaronis au fromage.

    Petit déjeuner: bouillie de sarrasin, kéfir.
    Déjeuner: soupe aux légumes, dinde bouillie, pâtes, compote de fruits secs.
    Dîner: casserole de pommes de terre.

    Petit déjeuner: pommes au four avec du fromage cottage, thé vert.
    Déjeuner: soupe aux boulettes de viande, courge braisée, compote de fruits.
    Dîner: courgettes farcies avec du riz, du bœuf et des oignons.

    Lorsque l'urticaire est bien nourri, il est indispensable au rétablissement. La mise en œuvre de règles strictes nécessite certains efforts volontaires, mais sans elles, les médicaments prescrits par le médecin seront inefficaces. De plus, l'utilisation d'aliments provoquant des allergies peut avoir de graves conséquences sur la santé.

    Auteur de l'article: Lada Rodionova

    Le traitement de l'urticaire par un régime est appliqué partout et joue un rôle important dans le rétablissement du patient.

    Dans la plupart des cas, la maladie se développe sur fond de réaction allergique. Les médecins recommandent donc de suivre un régime hypoallergénique avec un ajustement pour l'intolérance individuelle.

    Un menu précis et une liste de produits approuvés peuvent être préparés avec votre dermatologue après un diagnostic approfondi de la maladie. Dans cet article, nous examinerons les directives nutritionnelles générales pour les enfants et les adultes.

    La signification d'un régime hypoallergénique est d'éliminer complètement du régime tous les aliments susceptibles de provoquer des allergies, sous une forme ou une autre. Dans le même temps, la nutrition doit être équilibrée et riche en vitamines et en éléments bénéfiques.

    À l’exclusion de certains produits de l’alimentation, il est nécessaire de combler le manque de nutriments par d’autres produits ne provoquant pas de réactions allergiques ou un traitement complémentaire en vitamines.

    Un allergologue ou un dermatologue avec qui vous suivez un traitement devrait faire un régime.

    Il n’est pas toujours possible de déterminer la substance irritante. Par conséquent, pendant le régime, vous devez être surveillé par un médecin et noter tous les produits qui contribuent au développement d’une éruption cutanée ou de démangeaisons.

    Bien que l'allergie alimentaire soit la cause la plus fréquente d'urticaire, la maladie peut se développer à la suite de pathologies auto-immunes ou de maladies du système digestif et des organes de l'appareil digestif.

    Dans chacun de ces cas, une approche individuelle et différentes approches en matière de nutrition sont nécessaires.

    Quelle que soit la forme de l'urticaire (aiguë ou chronique), vous devez suivre certaines règles importantes au cours de l'alimentation:

    • à des fins de diagnostic et d'ajustement du régime alimentaire à la volée, les médecins recommandent de tenir un journal alimentaire, d'enregistrer tous les aliments et plats consommés pendant la semaine, et de noter l'état du corps;
    • le menu doit être varié, inclure toutes les vitamines nécessaires et les mets délicats autorisés;
    • il est nécessaire d’exclure les plats préparés et les produits semi-finis, de ne manger que des plats faits maison;
    • la quantité de liquides bue par jour devrait être d'au moins 1,5 litre et d'au plus 2,5 litres;
    • les portions doivent être petites et le nombre de repas - 5 à 7 fois par jour;
    • devrait être jeté frit au lieu de bouilli, cuit au four ou cuit à la vapeur.

    En savoir plus sur le traitement médical de la maladie dans cet article.

    Maintenant, considérons les aliments hypoallergéniques bénéfiques qui devraient être inclus dans le régime:

    • viande - espèces maigres: boeuf, lapin, porc (parties maigres, mais n'abusent pas);
    • légumes - pommes de terre, chou, laitue, légumes verts (aneth, persil, épinards), concombres, courgettes;
    • huile d'olive et de tournesol;
    • fruits - poires, pommes (légères ou vertes);
    • variétés de pâtes dures;
    • céréales et céréales - orge, avoine, sarrasin, riz, blé;
    • pain à base de farine de son ou de grains entiers;
    • produits laitiers fermentés - fromage cottage, kéfir, yaourts sans arômes et colorants;
    • vous pouvez boire des compotes, du thé, de l'eau minérale.

    Bien sûr, ce n’est pas une liste complète de ce que vous pouvez manger. Ces produits sont considérés comme sûrs pour tous les adultes et les enfants (âgés), et une liste plus précise dépend des caractéristiques individuelles et des intolérances - c’est le rôle du journal de nutrition.

    Parmi les produits interdits, il convient de distinguer non seulement les plus allergènes, mais également les irritants potentiels provoquant des réactions croisées:

    • agrumes;
    • toutes sortes de noix;
    • bonbons, épices, pâtisseries à la levure sucrée, glaçage et autres additifs;
    • cacao contenant des produits au chocolat;
    • tous les types de champignons;
    • pain, pain blanc;
    • abats de viande;
    • fruits et baies de couleurs vives rouge, jaune et orange;
    • produits fumés;
    • conserves et marinades;
    • lait et produits laitiers;
    • des oeufs;
    • poisson et fruits de mer;
    • épices et sauces;
    • viande grasse;
    • bouillon de poisson et de viande;
    • café, soda, autres boissons avec additifs.

    La liste doit être complétée avec les produits pour lesquels vous êtes allergique.

    Par exemple, certaines personnes sont allergiques au miel, il devrait donc également être exclu. Mais, en soi, le miel est une friandise très utile, et s'il ne provoque pas de réaction, il est préférable de laisser du miel dans le menu.

    Il convient également de limiter l'utilisation de beurre, de crème sure et de semoule. La nourriture ne doit pas être perealivat et ajouter beaucoup d'épices. La consommation d'alcool doit être réduite à zéro, il est difficile à digérer et affaiblit le corps, contribuant au développement de l'urticaire.

    Le régime alimentaire de l'enfant n'est pas très différent de celui d'un adulte.

    Il est conseillé de nourrir la bouillie des enfants, il est utile pour le corps.

    Bien sûr, vous devez faire cuire la bouillie à l'eau ou dans des mélanges de lait spéciaux sans protéines de vache.

    La liste des produits autorisés est similaire et est ajustée en fonction des intolérances individuelles de l'enfant. Si vous savez avec certitude que vous êtes allergique à l’un ou l’autre des produits, excluez-le du menu de l’enfant, car la prédisposition aux allergies est bien héritée.

    Lorsque vous nourrissez un bébé ou un nouveau-né, rien n'est plus sain et sans danger que le lait maternel. La mère de l'enfant doit surveiller de près son alimentation, aucun allergène ne pourra pénétrer dans le corps du bébé.

    S'il est nécessaire d'utiliser des mélanges artificiels, assurez-vous qu'ils sont hypoallergéniques et qu'ils ne contiennent pas de protéines de vache ou de chèvre.

    Comment traiter l'urticaire chez un enfant, lisez notre article sur le lien.

    Une bonne femme au foyer ne sera pas difficile de choisir un menu intéressant et varié pour chaque jour parmi les produits autorisés. Heureusement, il existe un grand nombre de sites et de recettes culinaires sur Internet accessibles à tous.

    En règle générale, vous pouvez utiliser l'option suivante:

    Jour 1

    1. Pour le petit déjeuner - flocons d'avoine avec pommes ou poires hachées, galette et thé;
    2. Pour le déjeuner - faire bouillir les pommes de terre, faire cuire les boulettes de viande pour un couple, faire cuire la soupe aux légumes;
    3. Pour le dîner - spaghettis au fromage ou aux tomates.

    Jour 2

    1. Pour le petit déjeuner - céréales de sarrasin sur de l'eau avec du kéfir ou du ryazhenka;
    2. Pour le déjeuner - bouillon de légumes, dinde cuite à la vapeur ou bouilli avec des pâtes;
    3. Pour le dîner - une casserole de pommes de terre et de boeuf haché.

    Jour 3

    1. Pour le petit déjeuner - fromage cottage avec du miel ou des pommes au four, thé;
    2. Pour le déjeuner, compote de brocoli ou de courge, soupe avec pommes de terre et boulettes de viande;
    3. Pour le dîner - courgettes au four fourrées de riz-boeuf.

    Tous les plats sont faciles à préparer et très sains. En utilisant le four, le cuiseur vapeur et le multicuiseur, vous pouvez cuisiner une grande variété de recettes et profiter pleinement de la nourriture délicieuse. L'urticaire partira rapidement et sans être remarqué.

    Après un certain temps, les symptômes de l'urticaire disparaîtront, mais il ne vaut pas la peine de commencer à manger de façon imprudente. Pendant la rémission, le soutien à un régime hypoallergénique est également important, sinon une rechute se produira.

    Une semaine après la récupération, vous pouvez ajouter progressivement au menu du poisson maigre et des fruits de la liste des produits interdits. S'il n'y a pas d'allergie au lait, vous pouvez commencer à y cuire de la bouillie.

    Vous devez surveiller attentivement la réaction de l'organisme et en aucun cas commencer à manger le produit qui a provoqué l'urticaire.

    De plus, le chocolat et les agrumes ne sont pas recommandés, même après une guérison complète.

    Quels aliments provoquent des allergies et quoi manger, dit allergologue:

    Régime alimentaire pour l'urticaire

    Description au 29 mai 2017

    • Efficacité: effet thérapeutique après 3-6 semaines
    • Termes: constamment
    • Coût des produits: 1360-1420 roubles par semaine

    Règles générales

    Les allergies alimentaires (urticaire, œdème de Quincke, etc.) sont basées sur des réactions individuelles de conflit immunitaire à certains antigènes protéiques contenus dans des aliments totalement inoffensifs pour la plupart des gens. L'urticaire est un groupe de maladies d'étiologies diverses et se manifeste par des éléments de la peau sous forme d'éruption urinaire (vésicules) avec localisation à la fois sur la surface de la peau et sur les muqueuses, augmentant progressivement et se confondant les uns les autres et accompagnée de démangeaisons.

    L'urticaire allergique la plus courante, à l'origine de divers types d'allergènes, y compris les aliments. En principe, presque tous les produits alimentaires sont allergiques à un degré ou à un autre.

    Voici une liste des aliments qui sont le plus souvent des allergènes alimentaires:

    • produits contenant des protéines animales: lait, œuf, fruits de mer;
    • céréales: blé, riz, seigle, orge, maïs, avoine, canne à sucre;
    • crucifères: chou (chou blanc, chou de Bruxelles, couleur), moutarde, navet, raifort, radis;
    • citrouille: concombre, citrouille, melon d'eau, melon, courgette;
    • agrumes (mandarines, oranges, citrons);
    • Asteraceae: artichauts, chicorée, laitue, tournesol;
    • légumineuses: lentilles, haricots, soja, pois;
    • sarrasin: sarrasin, rhubarbe;
    • Solanacées: tomates, pommes de terre, poivrons rouges et verts, aubergines;
    • bruyère: canneberges, myrtilles, airelles;
    • Rosaceae: fraises, fraises, prunes, poires, pommes, pêches, abricots, amandes;
    • parapluie: aneth, persil, céleri, oignon;
    • lis: oignons, asperges, ail;
    • histaminole (produits qui ne provoquent pas d'allergies en eux-mêmes, mais provoquent la libération d'un médiateur de l'allergie - histamine: additifs alimentaires sous forme de saveurs, colorants, agents de conservation, chocolat, café, vinaigre, aliments fumés, moutarde, mayonnaise, alcool).

    Le régime alimentaire de l'urticaire chez l'adulte est un élément essentiel du traitement et vise à éliminer (éliminer) du régime alimentaire du patient les aliments (s'ils sont connus) qui provoquent des réactions allergiques. Si un tel agent alimentaire n'est pas défini, le régime d'élimination peut également être utilisé à des fins de diagnostic. En règle générale, le régime alimentaire pour les allergies alimentaires devrait être basé sur les principes suivants:

    • exclure du régime des aliments que vous connaissez et provoquant des réactions allergiques et des aliments provoquant des réactions croisées (par exemple, tous les légumes, les baies et les fruits sont rouges);
    • éviter dans le régime l'excès de protéines dans le régime;
    • Ne pas inclure dans le menu inconnu pour vous, ainsi que des produits génétiquement modifiés;
    • manger des aliments simples contenant un minimum d'ingrédients, exclure les plats complexes, y compris divers assaisonnements et sauces;
    • n'utilisez que des produits frais, évitez les produits de longue conservation (conserves, conserves);
    • donner la préférence aux plats faits maison, ne pas inclure les produits semi-finis dans le régime;
    • essayez de diversifier le menu de manière optimale, car un produit souvent utilisé dans les aliments peut avoir un effet sensibilisant;
    • limiter la consommation de sel de table et de glucides simples, ainsi que d'aliments frits, épicés et salés;
    • éliminer complètement l'utilisation de boissons contenant de l'alcool.

    Malgré la liste assez longue de produits à exclure ou à limiter, un régime hypoallergénique doit être physiologiquement complet, sans toutefois présenter une valeur énergétique ni un contenu en micronutriments (en particulier des protéines). Le régime alimentaire exclut les allergènes alimentaires et les aliments en contenant, même en quantité minimale. Donc, si vous êtes allergique aux œufs de poule, vous excluez les crèmes, la mayonnaise, les produits à base de farine, les ragoûts et tous les plats contenant des œufs dans la recette.

    Si le déclencheur allergique n'est pas connu, limiter dans le régime les produits qui provoquent le plus souvent une réaction allergique - œufs, lait, poisson, fruits de mer, agrumes, œufs de poisson, tomates, chocolat, miel, fraises, melons, noix. Dans le même temps, il est nécessaire de prendre en compte qu'un traitement thermique prolongé des produits réduit leurs propriétés allergiques. Dans les œufs de poule, les protéines ont une grande importance allergique.

    Les glucides facilement digestibles (sucre et ses produits contenant - bonbons, confitures, confiseries), le chocolat, le miel sont soumis à des restrictions, réduisant ainsi le processus inflammatoire. Le sucre peut être remplacé par la saccharine, le xylitol et le filet de sucre. Le régime alimentaire augmente la teneur en vitamines et bioflavonoïdes, renforçant les parois des vaisseaux sanguins. L'utilisation de sel et d'aliments salés est considérablement limitée.

    Le régime est enrichi d'aliments riches en calcium (boissons à base de lait fermenté, fromage cottage), qui ont des effets antiallergiques et anti-inflammatoires. Dans le même temps, dans le régime alimentaire limiter les produits contenant une quantité accrue d'acide oxalique, ce qui réduit l'absorption du calcium.

    Certaines variétés de poisson (hareng, maquereau, thon et poisson «rouge», dont la viande contient une grande quantité d'histamine, ce qui augmente les réactions allergiques) font l'objet d'une exception. Presque tous les crustacés (crabes, crevettes, écrevisses, homards) ont une antigénicité croisée prononcée; par conséquent, en cas d'intolérance d'une espèce, les autres espèces doivent être exclues du régime alimentaire.

    Exclure ou limiter les épices et les assaisonnements, les bouillons de viande, de champignons et de poisson forts, les plats épicés, les produits fumés et les sauces. Les globulines de lait ont des propriétés allergiques prononcées qui peuvent également être exclues. Les repas sont de préférence préparés à ébullition ou au four, les produits de friture étant interdits. Le tractus gastro-intestinal chimique schazhenie réduit l'absorption des déclencheurs d'allergènes dans l'intestin. Pour améliorer la digestion des allergènes potentiels - protéines alimentaires, il est nécessaire de pratiquer un apport alimentaire fractionné et un volume réduit de portions.

    L'urticaire chez l'adulte peut survenir sous forme aiguë ou chronique, avec des exacerbations et une rémission périodiques, et chacune de ces formes comporte une nutrition médicale spécifique. Au cours de la période d'exacerbation, un régime hypoallergénique extrêmement limité en termes de gamme de produits (pour lequel il n'y a pas de réaction allergique) est prescrit.

    Au fur et à mesure que les manifestations cliniques s'atténuent, divers fruits et légumes sont introduits dans le régime à petites doses: d'abord, de couleur verte ou jaune, et au bout de quelques jours, en l'absence de lésions, les représentants de ces familles sont orange (citrouille) et rouge. En petites quantités, des variétés blanches bouillies, faibles en gras, du pain blanc, des oignons frais, des purées de fruits et des jus de fruits fraîchement pressés, des compotes sont introduits dans l'alimentation.

    Espèces

    Régime de diagnostic d'élimination

    Comme mentionné, le meilleur traitement de l'urticaire lors de la détection d'un agent alimentaire responsable est de l'éliminer ou de l'éviter. Toutefois, si un tel agent n'est pas établi, les régimes d'élimination sont utilisés à des fins de diagnostic, dont la méthodologie est décrite ci-dessous. Réalisé en milieu hospitalier.

    Le patient est prévu pour 3 à 5 jours de famine totale avec l’apport de liquide libre à raison de 1,5 litre par jour. Avant de jeûner, le patient prend une fois un laxatif de sel (sulfate de magnésium). Chaque jour du jeûne, des lavements sont nettoyés, un effort physique léger et une douche deux fois sont obligatoires. En règle générale, pendant le jeûne, les symptômes de l'urticaire sont considérablement réduits ou disparaissent complètement, de nouvelles éruptions cutanées n'apparaissent pas.

    Un type de produit est introduit dans le régime alimentaire du patient. Il est pris le matin à jeun, à raison de 100 g, puis 4 fois par jour, à raison de 200 g par jour. Tous les 2 jours, un nouveau produit est ajouté au produit précédemment entré. En même temps, chaque matin, un test de provocation est effectué à la réception du produit connecté. Il est recommandé de commencer à suivre un régime avec des légumes, par exemple des pommes de terre bouillies, la carotte est introduite au bout de 2 jours, puis des produits de pain, des produits laitiers, du bœuf, du poulet, du poisson, des œufs, etc.

    La dernière chose dans le régime alimentaire sont les produits qui, selon le patient, causent une aggravation. L'apparition d'éruptions cutanées fraîches après la prise de l'un des produits étudiés confirme son importance dans l'apparition d'une réaction allergique. Ce jour-là (lorsqu'une réaction se produit), le jeûne dans les 24 heures et le nettoyage des lavements sans médicament sont à nouveau prescrits. Après la disparition des éruptions allergiques le lendemain matin, un nouveau produit inexploré est introduit et un test de provocation est effectué. Au cours des deux prochains jours, des produits alimentaires déjà recherchés et bien tolérés avec les nouveaux connectés sont introduits dans le menu.

    Ainsi, grâce au régime de diagnostic d'élimination, il est possible de créer un régime de base (aliments de base) pour chaque patient spécifique. Si nécessaire, pour élargir davantage le régime, de nouveaux produits sont introduits au plus tôt une fois tous les 3 jours. Il est recommandé de tenir un «journal alimentaire» spécial, qui reflète la réponse du patient à tous les produits nouvellement introduits. Dans le même temps, vous devez être extrêmement prudent avec les produits allergènes identifiés, en les éliminant du régime alimentaire, non seulement sous forme pure, mais également pour déterminer leur présence dans d'autres plats, ainsi que pour les produits présentant des propriétés croisées avec l'allergène.

    Des indications

    • Urticaire allergique aiguë (chronique, aiguë).
    • Allergies alimentaires.

    Produits autorisés

    Le régime alimentaire d'un régime hypoallergénique devrait comprendre de la viande diététique à base de poulet, de dinde ou de lapin, cuite ou à l'étouffée. Comme plat d'accompagnement a permis des pommes de terre, cuites sous forme de purée de pommes de terre dans de l'eau ou en morceaux séparés. De céréales - sarrasin, blé, flocons d'avoine.

    Les premiers plats sont préparés sur bouillon de légumes sans zazharki avec adjonction de légumes verts. Il est permis d'inclure dans le régime alimentaire des produits laitiers à faible teneur en matière grasse, du fromage cottage frais à faible teneur en matière grasse et du yogourt sans additifs.

    Les produits de boulangerie peuvent être utilisés comme pain de grains entiers ou au son, biscuits secs, pâtes, à base de blé dur.

    Légumes - courgettes cuites à la vapeur ou bouillies, chou, concombre, oignons, salades feuillues. Parmi les matières grasses, la préférence est donnée aux matières grasses végétales (tournesol ou olive).